Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - l'extra viande

05 mars 2018, RJO'Brien

Bonjour,  

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

***RJO est fier d’offrir une exécution transparente et instantanée à ses clients depuis 1914***

Porc

Après la sévère correction de la semaine dernière, passant de 72.00 ¢/lb lors des hauts de lundi à 67.00 ¢/lb à la fermeture de jeudi, le prix du porc récupère aujourd’hui avec un gain de +1.17 ¢/lb sur avril. Bien que la production continue d’être abondante, le prix des découpes rebondissait de +0.73 ¢ vendredi et +0.90 ¢ en matinée pour retourner au-dessus de 79 ¢/lb. Dernièrement, c’est le prix du jambon qui supporte la valeur de la carcasse à 65.75 ¢/lb, cela représente un gain de presque 10¢/lb en 3 semaines pour cette coupe qui constitue le quart de la carcasse. Fort possiblement que le rebond observé aujourd’hui (+3.62 ¢/lb) dans la valeur du jambon s’explique par le début des commandes pour Pâques, mais la demande reliée à cette fête devrait être principalement comblée d’ici la mi-mars, laissant un risque de voir les prix se replier vers la fin du mois. D’ici là, on s’attend à voir le prix des découpes se stabiliser près de la barre du 80 ¢/lb. 

La semaine dernière, les abattages de porcs étaient de 2.42 millions têtes, en hausse de 4.4% par rapport la même semaine en 2017. C’est le plus important volume en 4 semaines ce qui est inhabituel puisqu’on devrait observer le début de la baisse saisonnière de la production. De plus, le poids se maintient tout juste en-dessous de 214 lbs/carcasse, représentant 1.3 lbs de plus que l’an dernier. En somme, la production totalise plus de 516 millions lbs ce qui est 5.0% de plus que l’an dernier. Pour le 1er trimestre de l’année, la production américaine fût de 4.55 milliards lbs, soit 2.8% de plus que l’an dernier ce qui est très près des prévisions de l’USDA à +2.9%. 

Entre le 21 et 27 février, les spéculateurs ont acheté un net de 2,577 CàT ce qui indique qu’ils ont possiblement terminé de liquider leur position qui est rendu de seulement 20,000 CàT achetés. Si les spéculateurs ne rachètent pas de contrats de porc au courant des prochaines semaines, il ne serait pas surprenant de les voir sauter à nouveau dans le marché un peu avant l’arrivée de la période estivale.

Prix du jambon (¢us/lb) 

Bœuf

Suite au rapport Cattle-on-Feed de la semaine dernière dévoilant plus de bœufs en parc qu’anticipés, le prix du bœuf a continué sa tendance baissière la semaine dernière. On observe un petit rebond aujourd’hui, en hausse de 1¢/lb sur avril. Malgré ce rebond, il est encore trop tôt pour dire que le prix a changé sa tendance alors que le prix de vendredi avait clôturé à son plus bas niveau en 6 semaines. Les ventes négociées sur les plaines américaines étaient entre 126 – 127.50 ¢/lb, principalement à 127 ¢/lb ce qui représente une diminution de 1¢ par rapport la semaine précédente. Les acheteurs (abattoirs) devraient rester patients au courant des prochaines semaines sous l’appréhension d’un prix cash qui reculera en raison de l’énorme production à venir.  

La semaine dernière, les abattages de bœuf étaient de 608,000 bêtes, en hausse de 6.3% et 3.8% par rapport la semaine précédente et l’an dernier. Le poids moyen était de 826 lbs/carcasse ce qui est 0.8% de plus que l’an dernier. La production était donc de 500.8 millions lbs en hausse de 4.5% par rapport l’an dernier. Pour le premier trimestre, la production de bœuf fût de 4.4 milliards de livres, en hausse de 3.1% versus l’an dernier ce qui en-dessous des prévisions de +4.2% de l’USDA.  

Entre le 21 et 27 février, les spéculateurs ont acheté un maigre 1047 CàT pour augmenter leur position d’achat à presque 100,000 CàT.

Prix du CàT de bœuf sur avril (¢us/lb)

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.Sc., CFA, CAIA

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article