Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

01 mars 2018, RJO'Brien

Aujourd’hui le 1er mars,

  • Soja : L’Argentine, encore l’Argentine
  • Blé hiver : Les récoltes s’annoncent plus faible cette année
  • Dollar : Trump impose des tarifs douaniers sur l’acier/alu = inflation! 

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

Un mot sur la fève

Encore des hausses des hausses et des hausses qui sont dues à la météo et récolte en Argentine. Aussi vu qu’on est le 1er du mois les gestionnaires de portefeuille habituellement rebalance les positions et je parie qu’ils ont augmenté leur exposition dans les matières premières.  Les traders essayent de jours en jours de déterminer la taille de la récolte en Amérique du Sud. On sait que les récoltes seront beaucoup plus faible en Argentine, mais c’est mieux au Brésil (quoi c’est slow à sortir du champ). On cherche donc à connaitre la production totale. Au Brésil les firmes privées évaluent à 114 MMT (108 en décembre, +8MMT) et en Argentine on est à 45 MMT (57 en décembre, -12MMT). Si je combine les autres pays comme le Paraguay et l’Uruguay j’obtiens quand même une baisse de production d’environ 15MMT par rapport à l’an dernier. Heureusement aux USA nous avons des surplus d’environ 7 million de tonnes pour éponger une partie de la baisse des inventaires. À mon avis, tant et aussi longtemps que le marché ait une meilleure idée de la production en Argentine, est-ce plus 50MMT ou 45MMT ou 40MMT ou 35MMT, les traders surtout les fond de spéculations vont conserver et défendre leur position d’achat.

Un mot sur le blé 

Le marché du blé a connu une hausse plus importante alors que les fonds continuent de couvrir les shorts à Chicago tout en construisant des positions longues à KC, car les cartes météorologiques restent très sèches pour les régions de blé d’hiver au cours des 10 prochains jours. La carte mise à jour de la sécheresse aux États-Unis montre aujourd'hui la sécheresse croissante dans les zones du sud-ouest des États-Unis (voir ci-dessous). Le blé Mpls continuera également à attirer plus d'acres ce printemps.

Un mot sur le dollar

Donald notre cher Donald a annoncé qu'il annoncerait la semaine prochaine l'imposition de droits de douane de 25 % sur l'acier et 10 % sur l'aluminium. Naturellement les prix des métaux ont bondi significativement. Dans le dernier trimestre le prix de l’acier a bondi de 50% pour passer de 550$ la tonne à maintenant 850$. Naturellement c’est du gros protectionnisme américain…. Qui dit protectionnisme, dit inflation, et cela forcera probablement la réserve fédérale à controler l’inflation en haussant les taux. L’avenir le dira. De mon côté je m’inquiète de l’impact que cela pourrait avoir sur les marchés financiers si cela provoque une guerre commerciale avec ses partenaires. Les américains sont sorti du TPP, veulent scrapper l’ALÉNA et imposer des tarifs douaniers sur XYZ…. Bon. Est-ce que les marché internationaux (LA CHINE!!!) va répondre – peut etre. Avec quoi? Des marchés agricoles possiblement. Sauf qu’ils ne se laisseront pas mourir de faim non plus et les récoltes en Amérique du Sud ne sont pas top notch. Par contre il n’y a rien de bon qui ressort d’une guerre commerciale à mon avis. La bourse américaine comme le Dow Jones ou le S&P500 n’ont pas aimé la nouvelle et les indices ont reculé de 1 à 2% tandis que le dollar américain prenait de la force pour intégrer la possibilité de voir l’inflation grimper significativement aux USA.

Le huard a testé son support à 77.50 ce PM. Gros chiffre économique demain matin au Canada avec le PIB

SIMON BRIERE 

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article