Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

27 février 2018, RJO'Brien

Aujourd’hui le 27 février, 

  •  Dollar : Entrée en scène de Jerome Powell à la Fed
  •  Amérique du Sud : Le focus est en Argentine (à tort ou à raison) 

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada 

Commençons par les choses importantes; il fait 7 degré dehors beau soleil et j’ai un gros steak pour le BBQ ce soir.  En plus le blé d’inde a touché 4$ sur la nouvelle récolte et le dollar se repli vs le USD. Comme dirais Bob, « quand ca va bein ca va bein ».

…Dollar

Le nouveau président de la Réserve Fédérale des USA, Jerome Powell, vient de faire ça première allocution officielle. Il remplace Janet Yellen. Comme prévu je dirais, il nous rappelle que les perspectives de l’économie américaine sont très bonnes. Il dresse un portrait de l’économie qui gagne en vigueur et qu’il a bien l’intention de poursuivre le travail amorcé afin de monter les taux d’intérêts. La Fed a haussé son taux directeur à trois reprises l'an dernier, et elle a déjà signalé qu'elle avait l'intention de le hausser trois nouvelles fois en 2018 (certains pensent même que c’est possible d’avoir une 4e… on verra). Sur les marchés financiers tout était cohérent; le discours est positif pour le dollar US, mais a fait chuter les indices boursiers et les cours de l’or. Le dollar canadien lui est en basse à 78.50 cents en route vers les support à 77.50.

…Au Brésil

Nos sources au Brésil s’attendent à une récolte de maïs et de soja à 87MMT et 114MMT respectivement tandis que l’USDA est à 95/112 dans le dernier rapport. Moins de corn, plus de soja. La récolte de fève est lente à cause de la pluie ce qui repousse les semis de maïs (safrinha) à un moment plutôt tardif. On estime que 26% des semis se font à une date « trop tardive » pour atteindre des rendements optimaux ce qui explique pourquoi nous estimons une plus faible production Brésilienne de maïs au début de l’été en juin. Les cultivateurs retiennent beaucoup le grain et on estime que seulement 40% du volume est vendu dans les pipelines commerciaux mais cela pourrait changer si 1) le CBOT prend de la valeur ou 2) la monnaie se déprécie suffisamment pour faire monter les valeurs locales…. Ça ressemble beaucoup au Québec, hein! 

…En Argentine

Nos sources s’attendent à une production de fève autour de 45 millions de tonnes comparativement à 57MMT en début d’année. On parle donc d’une baisse de 20% des rendements et l’USDA devra s’ajuster dans le prochain rapport. Évidemment les farmers argentin ne sont pas différents des autres sur la planète et ont mis un frein total sur la mise en marché ne savant pas combien/comment ils vont récolter cette année. Les utilisateurs ont bidder fort la semaine dernière pour ajuster leur approvisionnement mais on voit une pause cette semaine. On s’attend à voir les cultivateurs être plus agressif sur la commercialisation de maïs pour tenter d’entreposer la fève à la récolte. Rappelez-vous qu’il y a des tarifs douaniers à l’exportation pour la fève et non pour le maïs Les fonds de spéculation ont déjà amassé une solide position longue et ils surveillent de très près la météo.

De mon côté je suis prudent car 1) les spread sont encore très bearish à court terme et 2) les bases dans le Midwest américain sont très molles. Donc autant les spread que les bases ne sont pas aussi volatile que le contrat à terme qui à jumpé de près d’une piasse le boisseau depuis un mois.

SIMON BRIERE

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article