Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

20 février 2018, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Porc

Le prix du porc avait commencé la semaine dernière avec un petit rebond suite à une prise de profit et des anticipations d’une demande plus forte en raison du prix des découpes qui avait remonté, améliorant la marge des abattoirs. Cependant, le rallie s’est estompé en milieu de semaine et les prix se sont effondrés sous les appréhensions d’une offre abondante qui fait reculer le prix cash. Le contrat le plus rapproché (avril) est à son plus bas niveau depuis 4 ½ mois, tout juste au-dessus de 68 ¢/lb comparativement à 76 ¢/lb il y a un mois. Techniquement, le renversement observé jeudi-vendredi ouvre la porte pour une continuation de la baisse du prix. De plus, le contrat d’avril est 4.5 ¢/lb en-dessous du prix cash ce qui démontre le pessimiste du marché quant aux prix des prochaines semaines. D’ailleurs, le prix cash entame sa descente printanière plus tôt que l’an dernier avec des baisses de 0.5 ¢/lb lors des 3 dernières publications de la semaine dernière et s'accélérait à -0.93 ¢ hier, ce qui laisse croire que le sommet du 7 février à 75.6 ¢/lb ne sera pas surpassé avant quelques mois. 

La semaine dernière, les abattages de porc étaient de 2.38 millions têtes ce qui est en ligne avec la semaine précédente et 1.2% supérieur à l’an dernier. C’est tout de même moins élevé que ce qu’on s’attend en milieu de semaine alors que les abattages roulaient à 5% de plus de l’an dernier. Le poids demeure très haut à presque 214 lbs/carcasse, c’est 1.5 livre de plus que l’an dernier et la moyenne quinquennale. En somme, la production hebdomadaire de porc étaient de 510 millionslbs aux États-Unis, c’est 10 millions lbs de plus que l’an dernier (+2.0%), en ligne avec l’augmentation observée depuis le début 2018 (+2.1%). À moins que le rapport Hogs and Pigs de décembre surestime l’inventaire de porc, il faudrait s’attendre à des chiffres de production plus élevés dans les prochaines semaines.

Du 7 au 13 février, les spéculateurs ont liquidé près de la moitié de leur position d'achat, passant de 39,274 à 20,797 CàT net acheteur. 

Prix du CàT de porc sur avril

Bœuf

Le prix du boeuf a terminé la semaine dernière en force avec un nouveau sommet sur le prix d'avril depuis la mi-novembre. De plus, le prix du contrat d'avril a percé la résistance ce qui ouvre la porte jusqu'au prochain sommet à 130 ¢/lb. C'est le sentiment de voir une demande plus robuste qui supporte le prix. D'une part, le prix des découpes remontent avec le Selectà 205 ¢/lb, un sommet en 7.5 mois, alors que le Choice retourne près du haut des derniers mois à 210 ¢/lb. D'autre part, la marge des abattoirs s'améliore ce qui laisse présager que les abattoirs pourront enchérir sur leur mise puisqu'il y avait peu de transaction la semaine dernière étant donnée que les parcs d'engraissement demandaient 130-132 ¢/lb. Toutefois, la marge des abattoirs demeure négative à -3$US ce qui est tout de même mieux que la semaine dernière à -25$US/tête et l'an dernier à -60$US/tête. 

La semaine dernière, les abattages de bœuf aux États-Unis étaient à 596,000 têtes ce qui est légèrement au-dessus de la semaine précédente, mais 3.5% de plus qu’il y a un an. Le poids des bêtes reste stable à 1378 lbs vivant ou 828 lbs carcasse, on maintient donc le gain de +1.0% versus l’an dernier. La production hebdomadaire s’établissait à 492 millions lbs ce qui représente une augmentation de 4.3% par rapport la même semaine en 2017.

Du 7 au 13 février, les spécualteurs n'ont pas été très actif sur le prix du boeuf. Ils ont ajouté 1,566 CàT à leur position nette d'acheteur pour un total de 91,800 contrats. 

Prix du CàT de boeuf sur avril

Prix des découpes de boeuf

Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.Sc., CFA, CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article