Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

27 novembre 2017, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

Porc

Le marché du porc a terminé la semaine en force, prolongeant le rallie de mercredi avec l’aide de la valeur de la carcasse découpée, des marges élevées pour les abattoirs ainsi que des signaux techniques d’achat. D’une part, les découpes retournent à leur plus haut niveau depuis le mois de septembre, à 82.32 ¢/lb, ce qui permet à l’écart entre la carasse entière et découpée d’élargir à 44 $US/tête. D’autre part, les prix ont amorcé une tendance haussière depuis une semaine et l’ouverture de vendredi a formé un « gap » ce qui vient démontre l’engouement des acheteurs. Cela s’est également reproduit ce matin avec une ouverture à la hausse de +0.5 ¢/lb sur décembre. Le contrat continue donc de grimper pour retourner à mi-chemin entre les hauts du 31 octobre (68 ¢/lb) et le bas de la mi-novembre (60 ¢/lb), présentement à 64 ¢/lb. 

La semaine dernière, les abattages de porc étaient de 2.16 millions tête, en hausse de 0.5% versus la même semaine en 2016. Pour la semaine précédente, l’USDA a apporté une révision à la baisse de -13,000 porcs abattus ce qui amplifie la divergence entre la réalité et les prévisions du rapport Hogs and Pigs de septembre. Depuis 6 semaines, il s’est abattu 14.57 millions de porcs aux États-Unis, c’est 0.2% de moins que l’an dernier alors qu’on était supposé faire face à des augmentations de 3 à 4%. Évidemment, cette production plus faible qu’anticipée vient expliquer la valeur de la carcasse découpée qui reste élevée. On note que le poids augmente rapidement avec une moyenne nationale à 212 lbs/carcasse, c’est près de ½ lb de gain par semaine depuis 3 semaines. La production était donc de 458.5 millions lbs, soit 1.0% de plus que l’an dernier.

Entre le 8 et 14 novembre, les spéculateurs ont liquidé 5,000 contrats ce qui est relativement faible après les achats massifs des semaines précédentes. Au total, ils détiennent 73,233 contrats achetés, c’est historiquement élevé considérant que leur position a varié à l’intérieur de la fourchette de 10,000 à 80,000 contrats achetés au cours des 2 dernières années.

Prix du CàT de porc sur décembre

Boeuf

Le marché du bœuf se stabilise depuis quelques jours avec les contrats de décembre et février oscillant autour de 119 ¢ et 125 ¢/lb respectivement. Très peu de transactions sur le marché cash ont été rapportées la semaine dernière, définitivement affecté par le Thanksgiving. On s’attend tout de même à un léger recul puisqu’il n’y avait pas d’intérêt des acheteurs à 119 ¢/lb lors de l’encan électronique de mercredi. La valeur des découpes était mixte vendredi, avec un gain de +1.98 ¢/lb pour le Choice à 210.99¢, tandis que le Select perdait -0.79 ¢/lb à 187.85.

Les abattages de la semaine dernière étaient plus faibles qu’à la normale en raison de la Thanksgiving. Ils ont totalisé 572,000 têtes ce qui est 23,000 de plus (+4.2%) que la même période en 2016. Le poids continue de progresser, maintenant à 1375 lbs vivant ce qui représente un gain de 2 lbs (vivant et carcasse) versus la semaine précédente. La production était de 473.7 millions lbs, en hausse de 10.2 millions comparativement à l’an dernier.

Entre le 8 et 14 novembre, les spéculateurs n’ont pas vraiment modifié leur position laquelle reste toujours élevée avec 131,800 CàT d’achetés. Dans les 2 dernières années, la position des spéculateurs s’est maintenue dans la fourchette de 5,000 à 140,000 contrats achetés, nous sommes donc près des sommets en ce moment.

Position des spéculateurs

 

Prix du CàT de boeuf sur février

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.Sc., CFA, CAIA

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article