Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

24 novembre 2017, RJO'Brien

Bonjour,  

***Notez que la bourse fermera plus tôt aujourd’hui à 13h15 en raison de la Thanksgiving*** 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Porc

Avant la journée fériée de jeudi (Thanksgiving), le marché a fortement augmenté mercredi pour retourner au sommet de la semaine. Les prix deviennent de plus en plus volatile avec des variations quotidiennes de +/- 2 ¢/lb puisque la situation est plutôt incertaine. D’une part, on s’attendait à d’importants volumes d’abattage pour l’automne et ce n’est pas le cas pour l’instant… le marché hésite à savoir si l’USDA s’est trompé et il y a moins de porcs que prévus (positif pour le prix) ou bien si on aura des abattages volumineux en décembre (négatif pour le prix). Bref, mercredi, les prix ont gagné +2.12 ¢/lb sur décembre à 62.83 et +2.15 ¢/lb sur février à 69.10. Ce vent d’optimisme provient de la force du prix des découpes qui demeure élevée à 81.98 ¢/lb (+1.11). Ce ne s’est toutefois pas répercuté sur le prix cash en baisse de -0.37 ¢/lb pour les ventes de mardi à 63.80 ¢/lb ce qui donne un indice CME à 63.98 ce matin.

Après la fermeture des marchés mercredi, l’USDA publiait le rapport sur les stocks surgelés. Bien qu’il y ait autant de viande de porc dans les congélateurs que l’an dernier au 31 octobre, à 597 M lbs, je perçois une mauvaise nouvelle pour le prix du porc : les inventaires de bacon augmentent contrairement à l’an dernier. Les inventaires de flanc ont augmenté de 54% en octobre à 32 M lbs versus 21 M lbs à la fin septembre. La croissance des stocks est même plus rapide qu’à la normale ce qui laisse entrevoir que la pénurie du bacon vécue l’hiver dernier ne risque pas d’arriver à moins qu’il y ait un renversement de la tendance. Sait-on jamais, la demande pour les saucisses entourés de bacon est toujours très forte à Noël.

Prix du CàT de porc sur février

 

Bœuf

À l’encan électronique de mercredi, il y avait peu de bœufs à vendre avec seulement 955 tête offertes ce qui s’est résulté en aucune transaction. Le prix cash semble tout de même avoisiner la zone de 118.50 – 119.50 ¢/lb, légèrement plus faible que la semaine dernière. Sans dépréciation majeure du marché cash, les prix à la bourse se sont redressés mercredi affichant un rebond de +1.07 sur décembre et +1.42 ¢/lb sur février.

En date du 31 octobre, les inventaires surgelés de bœuf étaient de 507 millions lbs ce qui est 5% de moins que l’an dernier à pareille date, mais 16% de plus que la moyenne des 5 dernières années. On voit que les stocks suivent leur tendance saisonnière en augmentant progressivement entre juillet et décembre. En somme, les inventaires surgelés de viandes rouges étaient de 1.15 milliard lbs ce qui est très similaire aux 3 dernières années.

Prix du CàT de boeuf sur février

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.Sc., CFA, CAIA

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article