Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO : Progression de la récolte

20 novembre 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 20 novembre,

  • Mais : récolté à 90% vs 83% la semaine passée et 95% en moyenne
  • Soja : récolté à 86% vs 93% la semaine passée et 97% en moyenne
  • Blé hiver : Good/Excellent à 52% vs 54% la semaine passée et 58% l’an passé 

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago *** 

N’oubliez pas que la bourse des grains/élevage est fermée jeudi pour le Thanksgiving américain. C’est le temps de la dinde!

La récolte U.S. est pratiquement finie, je ne vois pas beaucoup à dire sur le sujet. Je mets les cartes et tableaux plus bas.

Par contre j’observe une situation dans le blé d’inde avec les écarts de prix entre les différents mois (carry) qui se rétrécie depuis une semaine ou deux. Intuitivement cela ne concorde pas avec une récolte massive et une augmentation des rendements. Habituellement quand les récoltes sont (trop) abondante on voit l’écart s’agrandir, comme en juillet par exemple (on le voit bien sur le graphique plus bas). Donc pourquoi l’écart DEC/MAR qui était de 14 cents récemment est rendu à 11.50 cents? Ça devrait être l’inverse, non? Voilà! Voilà ce qui est intéressant. Est-ce que cela veut dire que les cours vont bondir rapidement? Pas nécessairement. J’en tire cependant certaines conclusions :

1-      Les spéculateurs qui détiennent une massive position de vente sont en train de rouler leur position sur mars, mai ou juillet. Pour se faire, ils doivent obligatoirement acheter le contrat de décembre, ce qui explique la force dans le spread.

2-      De manière fondamentale, le grain circule plus aisément sur les mois d’hiver ou printemps car à court terme le stock se transige à la semaine (back-to-back). Les positions qui sont sur bases et doivent être « hedgé » se fond sur CH ou CK pour aller justement capturer le carry dans le marché. Différence de 20 cents entre une vente spot ou une vente en mai, sans compter les bases parfois plus riche en mars/avril. La différence est de +11-12 dollars la tonne. 

Donc sans être une science infuse, l’étude des spread actuellement permet de croire que les bas (en termes de prix CBOT) sont possiblement près d’être atteint.

Le piège c’est qu’il est possible que compte tenu de l’abondance de corn aux USA, ce soit le prix spot qui domine les 6 prochains mois. Donc est-ce que le mars à 3.55 ou le mai à 3.65 ou le juillet à 3.72 va continuellement rejoindre le prix spot actuellement sous 3.50? 

Reste toujours la récolte en Amérique du Sud…

CARTES et TABLEAUX

SIMON BRIERE

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article