Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO : Cattle On Feed, Export et Spéculateurs

17 novembre 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 17 novembre,

  • Cattle on Feed : rapport négatif pour les prix avec des forts placements.
  •  Export de grain U.S. : des statistiques faibles cette semaine.
  •  Position spéculatives CFTC : les spéculateurs vendent (encore) du maïs. Record short.

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago *** 

Commençons par le début. Il annonce 15 cm de neige dans mon coin en fin de semaine et je n’ai pas mis mes pneus d’hiver. Bravo champion, ça va être long au garage ce soir.  

Secteur bovin

Le rapport Cattle On Feed sur les inventaires de bœufs en parc d’engraissement est sorti à 3PM et pour un autre mois de suite les placements (octobre) ont été plus élevés que prévu. Il s’est placé presque 2.4 million de vaux en octobre, une hausse de 10.2% par rapport à l’an dernier alors que le marché anticipait une progression de 7.7%. Depuis maintenant au moins 6 mois les placements sont continuellement plus forts que prévu et l’abondance de protéine devrait commencer à peser dans les prix si la demande fléchis le moindrement. Les placements dans le secteur bovin sont très saisonniers et l’automne est de loin la période la plus occupée. Malgré l’abondance via les rapports de l’USDA, les prix ont tout de même grimpé de 15-20% depuis septembre mais depuis deux semaines on sent l’essoufflement et un repli c’est définitivement amorcé. Par contre ça veut aussi dire que la demande pour le grain feed devrait être bonne comme le prétend le dernier rapport offre demande (WASDE).

Sommaire du rapport :

Saisonnalité des placements :

Grains  

L’exportation de grain américain a été décevante la semaine passée. Les semaines avancent et le programme d’export américain est sur le neutre par rapport aux cibles du ministère et le « retard » se poursuit. En plus c’est pire dans le cas du maïs car l’USDA a même allongé la course en augmentant la cible de 75 millions de boisseaux – un geste que je n’arrive pas trop à m’expliquer si ce n’est que cosmétique car de l’autre bord ils ont tellement augmenté le rendement… Bref l’export est mou, on voudrait en voir plus car on tire de l’arrière sur les cibles de 1.925 milliard (popcorn) et 2.250 milliard (édamame). Le positif par contre c’est qu’il est encore « tôt » dans le calendrier agricole et on ne sait pas encore les volumes qui vont sortir de chez nos amis de l’Amérique du Sud.

Positions spéculatives CFTC

SIMON BRIERE 

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article