Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le midi extra viande

19 septembre 2017, RJO'Brien

Bon matin,  

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

Porc 

Le marché a bien rebondi sur les supports, soit les bas du contrat à 56cents. On sait que la production et les inventaires seront très élevés pendant le 4etrimestre de 2017 alors la demande sera surveillée de très près. Cette demande devra rester solide afin d’absorber les surplus d’inventaire et il faudra également surveiller la force de l’exportation qui devrait s’accélérer dans les prochaines semaines. Évidement on compte sur l’exportation sinon l’abondance de protéine devra s’écouler sur le marché domestique qui sera extrêmement saturé. Les nouvelles concernant le troupeau chinois en baisse de 5.6% est une force positive pour le marché. Les prix ont clôturé en forte baisse hier, mais ce matin on regagne tout malgré que la découpe du matin fût en basse de 1.97$ principalement à cause du bacon (-8.26$) qui vaut maintenant 94.39$ une sérieuse baisse par rapport aux sommets de 227.54$ en juillet! Les traders espèrent donc que la baisse des prix stimule la demande.

Prix du CàT de porc sur décembre 2017

Boeuf 

Le potentiel de voir le cash et les prix du bœuf en hausse cette semaine est assez constructif pour le marché et l’analyse graphique. La valeur de la découpe en hausse de 1.25$ hier à 192.62$ aussi en hausse sur la semaine. En fait c’est la valeur la plus élevée du cutout depuis le début du mois et compte tenu que les packers bénéficient d’une solide marge de profit devrait soutenir les prix cash. Les rumeurs donnait un prix cash à 105$ mais les feedlot ont retenu le stock et ont été capable d’augmenter les prix à 106-107$. L’abattage hier était à 112,000 un peu en baisse par rapport à la semaine d’avant mais en ligne avec 2016. L’exportation est sans histoire, les traders espèrent que la Chine soit plus active sur le marché américain mais pour l’instant ils sont timides. Les Argentins deviennent un joueur de plus en plus compétitif/important sur la scène internationale au même moment ou le Canada+Mexique veulent également augmenter la production pour le marché int’l. Les prix spot demeurent à discount par rapport aux moins éloignés (113 décembre vs 117 février) alors que d’un point de vue technique il faudrait que ce soit l’inverse pour confirmer un marché bullish. On surveille les lignes de tendance, un bris haussier à 117 feb serait un bon départ.

Prix du CàT de boeuf sur février 2018

SIMON BRIERE

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article