Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

28 août 2017, RJO'Brien

Bon lundi matin, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

Porc

Le marché du porc a terminé la semaine sur une note négative, avec le CàT d’octobre qui est à son plus bas niveau en 2017. Le contrat d’octobre a baissé de -0.70 ¢/lb à 63.08, décembre a diminué de -0.30 ¢/lb à 58.95 et février s’est déprécié de -0.10 à 63.80 ¢/lb. Le prix des contrats à terme suit la tendance du prix cash qui a baissé de -1.09 ¢/lb jeudi ce qui donnait un indice CME à 78.23 ¢/lb (-1.17) ce matin. Depuis 5 jours, la variation moyenne du prix cash est de -1.05 ¢/lb par jour. Dans la même direction, le prix des découpes continue de baisser à cause du prix du bacon qui fond comme neige au soleil, la carcasse découpée vaut 86.41 ¢/lb (-0.77) et le prix du bacon à 143.38 ¢/lb (-2.22). Le marché a ouvert dans le rouge ce matin, on s’approche du plus bas prix négocié pour le CàT d’octobre à 62.625 ¢/lb. Si le prix va en-dessous de ce niveau, on pourrait voir une accélération soudaine s’il y a beaucoup d’ordres stop qui sont déclenchés. 

La semaine dernière, les abattages de porc étaient de 2.34 millions, en hausse de +3.1% par rapport l’an dernier. On retourne graduellement vers les prévisions de l’USDA basées sur le rapport Hogs and Pigs de mois de juin (le prochain rapport est le 28 septembre). Le poids est similaire à l’an dernier à 276 lbs/vivant ou 207 lbs/carcasse. La production hebdomadaire s’établit donc à 483.6 millions de livres, en hausse de 3.0% versus la même semaine en 2016. 

Entre le 16 et 22 août, les spéculateurs ont liquidé 5,469 CàT de leur énorme position d’achat qui est rendu à 75,680 CàT. Ces prochaines semaines, on peut s’attendre à ce que les spéculateurs liquident leur position. En se fiant au creux de décembre 2015, octobre 2016 et avril 2017, les spéculateurs pourraient se retrouver avec une position d’achat d’entre 10,000 et 30,000 CàT ce qui ouvre la porte à une liquidation d’environ 55,000 CàT d’ici novembre/décembre.   

Prix du CàT de porc sur octobre

Bœuf

Vendredi après-midi, l’USDA publiait le rapport Cattle-on-Feed. Pour une première fois en 5 mois, le rapport ne contenait pas d’information négative pour les prix. En juillet, les placements étaient de 1.615 million de têtes représentant une augmentation de +2.7% par rapport ceux en juillet 2016, cela tombe dans le bas de la fourchette des estimés et nettement en-dessous de la moyenne de +6.2%. C’est la première fois depuis février que les placements n’établies pas de record depuis au moins 2009. Pour les 3 prochains mois, nous serons dans la période la plus importante des placements de veaux d’embouche, les statistiques seront très importantes pour déterminer les prix de l’été prochain. En juillet, la commercialisation de bœuf gras était de +4.1% à 1.784 million têtes, ce qui tombe également dans le bas de la fourchette des estimés. Au final, au 1er août, il y avait 10.6 millions de bœufs en parc d’engraissement ce qui est sous la moyenne des estimés, mais demeure 4.3% plus élevé que l’an dernier. Le surplus de bœuf comparativement à l’an dernier se concentre dans la portion « moins de 90 jours » à +10.4% en raison des forts placements des derniers mois. Le marché du bœuf a ouvert à la hausse de 1 ¢/lb ce matin.

La semaine dernière, les abattages de bœuf ont atteint 639,000 têtes ce qui représentent une augmentation de +4.8% par rapport l’an dernier. Avec un poids moyen de 1340 lbs/vivant ou 816 lbs/carcasse, en baisse d’environ 2% depuis 12 mois, la production a atteint 520.4 millions de livres. C’est la plus importante production hebdomadaire depuis novembre 2016, ce n’est donc pas surprenant que le prix cashdiminue ces derniers jours. Entre le 16 et 22 août, les spéculateurs n’ont pratiquement pas changé leur position qui est toujours de 81,400 CàT d’achetés.

Bonne semaine, 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA 

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article