Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

21 août 2017, RJO'Brien

Bon lundi matin, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Porc

Le prix du porc perd une autre cent la livre aujourd’hui, affichant un nouveau bas pour une 4ème séance consécutive. Ce qui n’améliore pas la situation est que le prix a ouvert avec un « gap » à la baisse d’une demie cent, démontrant l’engouement des vendeurs après leur réflexion du weekend. Le prix cash de vendredi était à 81.95 (-0.99 ¢/lb) ce qui donnera un indice CME à 82.36 (-0.83) demain matin. La tendance du prixcash s’accélère à la baisse. La même faiblesse est observable sur le marché des découpes avec une deuxième importante chute de la valeur du bacon vendredi, de -11 ¢/lb à 170.4 ¢/lb, comparativement à 197 ¢/lb il y a une semaine. La carcasse découpée a perdu -1.83 ¢/lb pour finir la semaine à 90.14 ¢/lb. 

Pour la troisième semaine d’août, les abattages de porc étaient seulement à 2.33 millions têtes ce qui est à peine 1.6% plus élevée que l’an dernier. Le poids moyen des carcasses est de 207 lbs, en ligne avec l’an dernier. La production était donc de 482 millions lbs en hausse de 2.6% et 1.5% par rapport la semaine précédente et l’an dernier respectivement. L’offre de porc continue d’être nettement sous les prévisions du 3ème trimestre de +2.6% par rapport le même trimestre en 2016. Cependant, la production de 7 milliards de livres anticipée pour le 4èmetrimestre représentera +5.3% de la production de l’an dernier, en même temps que la production de bœuf sera +8.2% de celle du 4èmetrimestre 2016. Cette abondance explique l’écart élevé entre le prix cash versus ceux d’octobre et décembre.

Du 9 au 15 août, les spéculateurs ont augmenté leur position par 5663 CàT juste avant la chute du prix. Leur position totalise 81,149 CàT ce qui correspond à une important position, la deuxième plus élevée depuis novembre 2013… et oui, la position actuelle des spéculateurs est plus importante que celle durant la crise DEP. Cependant, d’un point de vue monétaire, elle est plus faible puisque la valeur des contrats de porc en environ la moitié (26,000 $US) de ce qu’elle était en 2014. Tout de même, cette imposante position pourrait mettre de la pression sur les prix s’ils se mettent à liquider. 

Prix du CàT de porc sur octobre

Position des spéculateurs (en CàT)

Boeuf

Pour la journée de vendredi, des ventes cash à 109 ¢/lb ont été répertoriées ce qui indique que la tendance baissière continue. Le CàT d’août est rendu à 106 ¢/lb, on devrait donc s’attendre à une dépréciation supplémentaire de 3 ¢/lb d’ici deux semaines. Le marché des découpes a perdu un peu moins de 1% vendredi avec le Choice à 194.29 (-1.34) et le Select à 192.50 (-1.70). Le marché boursier se stabilise aujourd’hui avec peu de variation. Cette semaine, il y aura la publication des inventaires surgelés demain et le rapport Cattle-on-Feed vendredi à 15h00. 

Les abattages de la semaine dernière étaient de 634,000 têtes, légèrement sous la quantité de la semaine précédente, mais 5.3% de plus que l’an dernier. À cela se soustrait le poids plus léger que l’an dernier à 1337 lbs/vivant ou 813 lbs/carcasse, soit 16 lbs/carcasse de moins qu’en 2016. En somme, la production est de 514.5 millions lbs, soit 3.4% de plus que l’an dernier. 

Du côté des spéculateurs, ils ont vendu 13,600 CàT entre le 9 août et 15 août réduisant leur position d’achat à 81,175 CàT. Depuis déjà 2 mois, les spéculateurs liquident graduellement et continuellement leur position, elle est rendue 50,000 CàT de moins qu’en juin. Toutefois, les spéculateurs peuvent continuer à liquider leur position si on se base sur 2016 alors que les spéculateurs détenaient en moyenne 30,000 CàT.

Prix du bœuf sur octobre

Bonne journée, 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article