Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

07 août 2017, RJO'Brien

Bon matin,  

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Bœuf

Le prix du bœuf avait commencé la semaine en affichant un nouveau creux en plus d’un mois, avant de rebondir mercredi grâce à des ventescash indiquant un prix autour de 116- 118 ¢/lb versus le CàT d’août à 114.5 ¢/lb ce matin. Les prix n’ont toujours pas réussi à couvrir le « gap » formé après la publication du Catte-on-Feed le 21 août, ce « gap » représente la résistance à court terme (voir la zone en jaune sur le graphique). Du côté des découpes, la valeur du Select se stabilise depuis plus de deux semaines jouant entre 194 et 198 ¢/lb alors que leChoice continue de diminuer, à 203.6 ¢/lb vendredi. 

Les abattages de la semaine dernière étaient de 634,000 têtes, soit +1.1% et +8.7% par rapport ceux de la semaine précédente et de l’an dernier respectivement. Le poids demeure plus faible que l’an dernier à 1334 lbs/vivant et 809 lbs/carcasse, représentant 15 lbs/carcasse de moins qu’il y a 1 an. En somme, la production était de 512 millions de livres ce qui représente une augmentation de +6.8% versus l’an dernier à pareille date. Du côté des spéculateurs, il ont vendu 8,176 CàT entre le 26 juillet et le 1er août, afin de réduire leurs positions nettes d’achat à 102,500 CàT. Inversement, les éleveurs ont racheté pour 5,500 CàT ce qui réduit leurs positions de vente à 201,000 CàT.

Position des spéculateurs

Prix du CàT de décembre

Porc

Le marché à terme du porc avait commencé la semaine dernière sous la pression baissière de la saisonnalité et du recul de la valeur de la carcasse découpée. À cela s’ajoutait des signaux techniques de vente sur octobre (CàT le plus transigé) qui avait chuté jusqu’à un creux de plus de 3 mois. Cependant, les prix se sont renversés en milieu de semaine et les creux établis au début de la semaine représentent désormais notre support à court terme. Le rebond des prix à la bourse, notamment mercredi dernier, est expliqué par une baisse du prix cashmoins prononcée ce qui permettrait au CàT d’août d’expirer entre 82.00 et 84.00, plutôt que 80.00 ¢/lb tel qu’anticipé il y a une semaine. Toutefois, même si l’écart entre le prix cash et les prix du 4ème trimestre est extrêmement large, basé sur l’appréhension d’une grosse production au 4ème trimestre, la demande demeure la variable la plus incertaine. L’USDA prévoit un prix moyen pour le 4ème trimestre à 41 – 45 ¢/lb vivant (correspond à 55.5 – 61.00 ¢/lb carcasse). Ces chiffres suggèrent donc que le CàT d’octobre est encore surévalué, mais la forte demande pour le bacon et via les exportations donnent l’espoir de voir des meilleurs prix que ceux estimés par l’USDA. 

La semaine dernière, les abattages ont atteint 2.25 millions de têtes ce qui représente une progression de +0.5% et +2.3% par rapport la semaine précédente et l’an dernier respectivement. Le poids moyen est très près de celui de l’an dernier, à 207 lbs/carcasse ce qui donne une production de 466 millions de livres de porcs, soit +2.1% sur la première semaine d’août 2016. Entre le 26 juillet et le 1er août, les spéculateurs ont vendu près de 3,500 CàT afin de réduire leur position nette tout juste sous la barre du 74,000 CàT d’achetés. Leur position d’achat représente 23% de tous les CàT existants, il y a donc une possibilité de voir des ventes additionnels au cours des prochaines semaines. Inversement, les éleveurs ont acheté 6715 CàT pour réduire leur position de vente à -127,500 CàT ce qui représente environ 40% de tous les CàT existants. C’est historiquement élevé, cela démonte l’inquiétude des éleveurs face aux prix pour la fin de l’année.

Position des spéculateurs

 Prix cash du porc et prix de la carcasse découpée

Bonne journée, 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA 

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article