Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

24 juillet 2017, RJO'Brien

Bon lundi matin,  

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Boeuf

Pour voir l’analyse du rapport Cattle-on-Feed de vendredi : http://www.grainwiz.com/nouvelles/rjobrien/7508-agrolettre-rjo-cattleonfeed

À la lumière du rapport Cattle-on-Feed, démontrant beaucoup plus de bœufs en parc qu’anticipés, le marché a ouvert fortement négatif ce matin. Le CàT d’octobre a touché la limite journalière de -3 ¢/lb à 114.40 ¢/lb  ainsi que décembre à 115.175 ¢/lb et février à 116.375 ¢/lb. Le CàT d’août est celui qui résiste le mieux avec une baisse de 2.8 ¢/lb à 113.60 ¢/lb. Si le CàT d’août atteint la limite journalière, il restera tout de même accoté sur le support technique des derniers mois. L’ouverture de demain sera donc définitive pour savoir si une tendance baissière s’amorce.

La semaine dernière, les abattages de bœuf ont atteint 622,000 têtes ce qui représente un petit recul de -1% comparativement à la semaine précédente, mais une augmentation de +4.2% versus la même semaine en 2016. Depuis le début de l’année, les abattages cumulés sont de 17.4 millions de têtes comparativement à 16.45 millions en 2016 (+5.8%). Le poids a légèrement augmenté à 1329 lbs/vivant ou 806 lbs/carcasse. Cela donne une production de 500.3 millions de livres soit 2.4% de plus que l’an dernier. Les abattages de veaux étaient de 9000 têtes la semaine dernière et totalisent 273,000 têtes depuis de début de l’année, soit 11% de plus qu’en 2016.

Du 12 au 18 juillet, les spéculateurs ont légèrement liquidé leur position d’achat, de l’ordre de -1,616 CàT pour un total d’acheté de 113,295 CàT. Avec la statistique sur les parcs d’engraissement, il ne serait pas surprenant que la liquidation s’accentue cette semaine. Du côté des éleveurs, ils ont racheté 3,038 CàT pour un total vendu de 211,390.

Prix du CàT de bœuf sur août

Porc

Sous la pression des placements de bœuf en parc d’engraissement ce qui devrait gonfler l’offre de viande rouge pour l’automne, période durant laquelle la production de porc atteint normalement son sommet, les prix ont ouvert à la baisse ce matin. La chute affecte particulièrement les contrats de décembre (-1.22 ¢/lb) et février (-1.3 ¢/lb). Techniquement, ce n’est pas trop positif pour les mois d’automne... On a ouvert avec un « gap » à la baisse et si le prix clôture la journée au niveau actuel, nous aurions brisé le support sur décembre ce qui laisserait la porte ouverte pour une chute jusqu’à 59.5 ¢/lb. Pour l’instant, le prix d’octobre reste sur son support à 66.5 ¢/lb, mais s’il brise ce niveau, le prochain support est seulement à 63 ¢/lb. Pour le CàT d’août, c’est d’avantage la cadence de la baisse du prix cash qui influencera son prix. Vendredi, le prix cash de la journée était de 90.75 (-0.77) ce qui donnera un indice CME à 91.12 (-0.55) demain matin. C’est la plus grosse baisse depuis le 21 avril.

La semaine dernière, les abattages de porc ont totalisé 2.21 millions de têtes ce qui représente +0.8% et +3.4% de plus que la semaine précédente et de l’an dernier à pareille date. Le poids reste stable et demeure 1 livre/carcasse de moins que l’an dernier. La production hebdomadaire était de 458.7 millions lbs, soit +0.8% et +2.9% de plus que la semaine précédente et l’an dernier respectivement.

Du 12 au 18 juillet, les spéculateurs ont liquidé une partie de leur position d’achat, par -4,290 CàT, pour une position nette de 79,899 CàT. Inversement, les éleveurs de porcs ont renversé 6,500 CàT pour un total de contrat vendu à 133,941 CàT. 

Prix du CàT de porc sur décembre

Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article