Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

06 juin 2017, RJO'Brien

Bon matin, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Bœuf

Comme la semaine dernière, la journée d’hier fût particulièrement positive pour le CàT de juin qui a gagné +1.28 ¢/lb à 132.10, alors que le prix d’août a monté de seulement 0.15 ¢/lb à 126.20. La structure actuelle des prix démontre la force du prix cash lequel semble rester dans la même zone de prix que la semaine dernière. En après-midi, le prix des découpes Choice était en hausse de +3.11 ¢/lb et Select à +1.38 ¢/lb. La marge des abattoirs demeure très forte à 135 $US/tête selon HedgersEdge, mais un recul de 15 $US comparativement à la semaine dernière.

Techniquement, le CàT de bœuf sur août teste les sommets du début mai et semble positif. L’indicateur MACD tourne positif et l’ouverture de vendredi s’était fait avec un « gap » à la hausse suite au limit up de jeudi ce qui crée un support à 125 ¢/lb sur août. 

En avril, les américains ont acheté plus de bœuf qu’ils en ont vendu. Au net, les importations s’établissent à 32 millions lbs ce qui est similaire aux chiffres du mois de mars. Les principaux fournisseurs restent l’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande. L’an dernier, pour la même période, les importations étaient de 83.4 millions de livres, donc la situation s’améliore même si les américains sont des acheteurs nets de viande de bœuf. 

Prix du CàT de bœuf sur août

Porc

Le marché du porc a connu un dur début de semaine avec une baisse généralisée de 1.5 ¢/lb sur l’ensemble des mois hier. Le contrat de juillet a baissé de -1.55 ¢/lb à 80.43, août de -1.47 ¢/lb à 80.43 et octobre de -1.37 ¢/lb à 67.33 ¢/lb. Bien que les chiffres d’exportation pour le mois d’avril publiés en matinée ne fussent pas très impressionnants, cela n’était pas une surprise considérant la faiblesse du prix cash en avril. Par ailleurs, la valeur de la carcasse découpée avait même touché un nouveau sommet en matinée à 92.59 ¢/lb avant de reculer en après-midi à 91.18 ¢/lb. Pendant ce temps, le prix cash maintient sa tendance haussier de ½ ¢/lb ce qui permet au CàT de juin de se stabiliser.

La baisse d’hier semble plutôt attribuable à une prise de profit suite à la sortie du canal haussier. Depuis la mi-avril, les prix d’été étaient dans une tendance haussière et ce mouvement a pris fin hier, déclenchant possiblement plus ordres de vente. De plus, un repli jusqu’à l’ancienne résistance à 79.50 ¢/lb ne serait pas un mouvement inhabituel. Ce matin, les prix récupèrent partiellement la perte d’hier.

En avril, les exportations nettes de porc étaient de 369.5 millions de livres, nettement sous le volume du mois de mars qui était de 425 millions lbs. Ce sont les ventes vers le Mexique qui ont énormément reculé de 157 millions lbs en mars à 129 millions en avril. De plus, contrairement à l’an dernier, la Chine n’achète presque rien aux États-Unis avec un maigre 38.4 million lbs. On se rappelle que les achats volumineux de la Chine en avril et mai 2016 avaient déclenché une vague spéculative l’été dernier sur des appréhensions d’une demande très forte, chose qui ne devrait pas se reproduire cette année.

Prix du porc d’août

Bonne journée, 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article