Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO : Scandale au Brésil, la fève écope

18 mai 2017, RJO'Brien

Bonjour,

· Scandale au Brésil : le président Tamer accusé de corruption
· Bourse Brésilienne Bovespa en chute de 10%
· Réal Brésilien (devise) en forte dépréciation 9%
· Impact immédiat sur la fève CBOT en forte baisse de 30 cents

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Encore une fois la politique prend les commandes du marché. Hier c’était Trump, aujourd’hui c’est le tour du Brésil d’éclabousser. À peine un an après la destitution de l’ancienne présidente Rousseff, semblerait-il que les jours de Tamer sont désormais comptés. Les appels à la destitution de l'impopulaire président actuel se sont multipliés après qu'il a été enregistré donnant son accord à des pots-de-vin, une bombe qui a provoqué un cataclysme à Brasilia et fait plonger les marchés financiers. 

Impact 1) très forte dépréciation de la devise!

De 3.00 BRL pour 1 $US il faut maintenant 3.40 BRL pour le même dollar US.

Impact 2) très forte correction boursières, près de 16% durant la session.

Le lien avec les denrées agricole est important car le Brésil est un très gros producteur de soja – tout juste en dessous des USA avec 111 millions de tonnes métriques contre 117 aux États-Unis. Mais aussi le plus pertinent c’est qu’en réalité le programme d’exportation brésilien est plus important qu’aux USA et c’est donc dire que la devise locale devient extrêmement importante! Plus le réal Brésilien est faible, plus le producteur local reçoit un prix élevés pour ses grains et donc il est incité à le vendre et pousser la fève dans les canaux de distributions. Jusqu’à maintenant les Brésilien ont été très timides sur la mise en marché, mais avec ce mouvement de devise il faudrait prévoir une vague de soja arrivé sur les marchés internationaux.

Ça peut paraitre abstrait tout ça alors remettons ça comme si cela arrivait ici. Tout d’un coup de dollar passe de 74 à 67 cents US. De même, tout d’un coup, BANG! Du jour au lendemain la valeur du grain augmente de 10%.... le maïs que les producteurs peinent à vendre 200$ bondi de 20$ la tonne à 220$. Le soja passe de 450$ à 495$ la tonne… pourtant rien n’a vraiment changé sur le bilan offre-demande en 24 heures. (Ok, il y aurait un impact majeur sur les bases mais bon j’en fais abstraction dans l’exercice).

Bilan USDA – Le programme d’export de soja BR est plus important  que celui des USA, 58 million de tonnes vs 63 MMT.

Corrélation entre devise Brésilienne (BRL/USD) et cours de la feve CBOT

SIMON BRIERE

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article