Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

01 mai 2017, RJO'Brien

Bon lundi matin, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

Bœuf

Le prix du bœuf a connu une très bonne semaine pour terminer le mois d’avril, établissant des nouveaux sommets sur tous les contrats. Le CàT de juin s’est apprécié de 7.3 ¢/lb et demeure près du 125 ¢/lb. Malgré la force du marché cash, les abattoirs tirent leur épingle du jeu grâce au prix des découpes qui gardent une tendance haussière. Vendredi, le gain était de +2.63 ¢/lb à 221.78 pour le Choice et +1.00 ¢/lb à 207.68 pour le Select.

Les abattages de la semaine dernière totalisaient 624,000 têtes ce qui représente une augmentation de +4.9% par rapport la semaine précédente et +5.8% versus l’an dernier. Avec un poids moyen de 1335 lbs/vivant ou 805 lbs/carcasse, on note une diminution par rapport les dernières statistiques ce qui pourrait être causé par des livraisons hâtives en raison du prix cash très élevé, cela expliquerait aussi la croissance des abattages. En somme, la production surpasse la barre du 500 M lbs à 501.2 M, en hausse de 4.4% comparativement à la semaine et année dernière.

Les spéculateurs ont ajouté un net de +6 800 CàT à leur position nette qui était de +138 355 CàT en date du 25 avril. Depuis 2 mois, la quantité de CàT short que détiennent les spéculateurs est stable au tour de -10 000. C’est l’ajout des CàT d’achat qui a explosé passant de +105 700 le 7 mars à +147 800 CàT le 25 avril. La majorité de la position est détenue sur juin et devra être roulée sur août d’ici 1 mois. Étant donnée l’énormité de la position d’achat des spéculateurs, cela pourrait mettre de la pression sur le spread juin-août durant la 2ème moitié du mois de mai.

Prix du CàT de boeuf sur juin

Porc

Le prix du porc a connu tout un revirement la semaine dernière avec un gain de 6 ¢/lb sur le contrat de juin après d’avoir touché un creux la semaine d’avant. Cela est arrivé alors que le prix cash n’est toujours pas sorti de sa tendance baissière et le prix des découpes atteignaient un nouveau creux, il faut donc croire que le marché s’en ligne pour un marché haussier à très court terme. Cela se reflète dans le prix du CàT de mai qui est 7.5 ¢/lb au-dessus de l’indice CME (59.64) et qui expire dans seulement 2 semaines. Le CàT de juin s’approche des hauts du début avril à 74.00 ¢/lb ce qui représente sa résistance à court terme. 

Les abattages de la semaine dernière étaient similaires à ceux de la semaine précédente, à 2.29 millions de porcs. Cela représente une importante augmentation de +7.2% par rapport l’an dernier ce qui explique la faiblesse du prix cash. Le poids est sensiblement au même niveau que l’an dernier ce qui donne une production hebdomadaire de 487.4 millions lbs, en hausse de +6.9% versus l’an dernier.

Entre le 19 et 25 avril, les spéculateurs ont continué d’ajouter des positions de vente pour réduire la position nette de -7 500 CàT à +10 600 CàT. Lorsqu’on regarde la progression des positions, on remarque qu’il y a eu très peu de changement dans la position des acheteurs depuis 2 mois, seulement une diminution de 8 000 CàT à +55 000. Chez les spéculateurs avec une position short, ce sont eux qui ont énormément ajouté sur leur position passant de -17 000 au début mars à -44 400 au 25 avril. Ce sont eux qui sont à risque de renverser leur position au cours des prochaines semaines. Ensemble, la position long (+55 000) et short (-44 400) donne un net de +10 600 CàT ce qui est la plus petit position depuis l’automne 2015.

Prix du CàT de porc sur juin

Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article