Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

07 mars 2017, RJO'Brien

Bon matin,

Statistiques d’abattage aux États-Unis 

Bœuf

Le marché à terme de bœuf a terminé la journée d’hier à la baisse avec le contrat d’avril à 115.55 ¢/lb (0.43), établissant un nouveau bas depuis une semaine. Pour leur part, les contrats de juin a terminé la journée à 106.725 ¢/lb (-0.48) et août à 102.075 ¢/lb (-0.20). À court terme, le risque baissier semble limité étant donnée l’énorme écart entre le marché à terme et le prix cash lequel a été rapporté à 124 ¢/lb la semaine dernière dans les plaines américaines. Le prix des découpes a monté de 9 ¢/lb la semaine dernière ce qui a nettement aidé les abattoirs dont leur marge opérationnelle est redevenue positive après plusieurs semaines dans le rouge. Pour la journée d’hier, le Choice a gagné 1.53 ¢/lb à 209.60 et le Select a perdu 0.09 ¢/lb à 203.96. De la sorte, la marge des abattoirs est rendue à +22.75 $US/tête comparativement à +20.05$ vendredi et -20.20$ la semaine dernière.

Hier, c’était la première journée de transaction pour le CàT de bœuf sur juin 2018. À l’ouverture, le prix était évalué par la Bourse à 101.68 ¢/lb ce qui était particulièrement élevé versus le mois d’avril 2018 qui était seulement 1 ¢/lb plus cher. Avec ce petit écart, ça n’a pas pris de temps que le CàT sur juin 2018 a atteint « limit down » avec un volume de 7 contrats à ce niveau. Ce matin, le prix de juin 2018 se transige à -1.5 ¢/lb alors que les autres échéances sont inchangées. De la sorte, l’écart entre avril et juin 2018 est rendu de 5¢/lb ce qui reflète une situation plus normale qu’à l’ouverture d’hier.

Prix du CàT de bœuf sur juin

Porc

Le prix du porc a terminé la journée d’hier à la hausse et continue de s’apprécier ce matin, principalement grâce au prix des découpes qui ont monté lundi. La carcasse découpée a gagné 1.9 ¢/lb à 82.53 avec un léger gain pour toutes les coupes et de plus importants gains pour le bacon (+7.25 à 145.11) et l’épaule (+2.73 à 95.06). Le contrat à terme d’avril a terminé la journée à 67.175 ¢/lb (+0.43) pendant que le contrat de juin gagnait 0.3 ¢/lb à 76.75. À court terme, il ne serait pas surprenant que le marché boursier demeure stable en attendant de voir où la baisse du prix cash cessera. L’indice CME du prix cash est à 72.92 ce matin (-0.46) et les marges des abattoirs remontent à 20 $US/tête. 

Hier, il avait une annonce concernant un premier cas de grippe aviaire au Tennessee ce qui crée de l’incertitude quant à la demande. Au début 2015, lorsqu’il y avait des cas de grippe aviaire aux États-Unis, leur exportation de volaille avait rapidement diminué ce qui laissait plus de viande blanche à consommer en sol américain ainsi qu’à des prix plus faibles. Si ce scénario réapparait, ça pourrait handicaper la demande de porc en sol américain ce qui représente 80% de la demande totale. 

Prix du CàT de porc sur avril

Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article