Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO : Cattle-on-Feed

24 février 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 24 février,

· Cattle On Feed : Aucune surprise, en ligne avec les attentes. Placement élevés à 11% versus 2016.

Rédigé par Jacob Ethier, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Rapport Cattle on Feed, qui vient tout juste d’être publié à 15h. Encore beaucoup de placements en janvier si on compare avec l’an dernier mais tout de même moins qu’en décembre. Donc, la production s’annonce toujours assez élevée pour les prochains mois. On peut donc anticiper des prix moins élevé à venir avec l’augmentation du nombre de bœufs dans les parcs d’engraissement. Plus bas, vous verrez un graphique montrant une analyse du côté technique sur le marché du bœuf. On voit que les prochains niveaux importants à surveiller sont de 112.075¢/lb et 117.35¢/lb.

Merci et bonne fin de semaine,

JACOB ETHIER

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article