Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO: Acréage US et Inventaires surgelés

23 février 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 23 février,

· USDA Outlook: acréage record à prévoir pour la culture de fève soya
· Inventaires surgelés de porc : 527 M lbs, soit 16% de moins que l’an dernier
· Inventaires surgelés de bacon : 14 M lbs, soit 77% de moins que l’an dernier
· Inventaires surgelés de bœuf : 538 M lbs, soit 1% de plus que l’an dernier
Rédigé par Gabriel Joubert-Séguin, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Ce matin, l’USDA a débuté sa conférence annuelle en dévoilant quelques idées préliminaires sur la récolte américaine 2017/18. Le brouillon complet du bilan offre/demande 2017/18 sera dévoilé demain matin. L’USDA commence avec des prévisions de 90 M acres de maïs, comme dans l’outlook de l’an dernier alors que les acréages finaux furent de 94 M acres. Dans le blé, on parle d’une diminution à 46.0 M acres versus 50.2 M acres l’été dernier ce qui est cohérent avec les intentions d’ensemencement de blé d’hiver. La « surprise » fût dans les projections d’acréage de fève soya à 88.0 M acres ce qui représenterait les plus importantes surfaces jamais semées sur les terres américaines.

À 15h00, c’était la publication des inventaires surgelés en date du 31 janvier. Les inventaires de porc étaient de 527 millions livres ce qui est 16% de moins que l’an dernier ainsi que la moyenne 5 ans. Les stocks de jarret, jambon et longe ont reculé de la même envergure que les inventaires totaux. Sans surprises, les inventaires de bacon étaient très faibles à la fin janvier à seulement 14 millions de livres ce qui représente un recul de 4M depuis décembre. C’est moins que le quart des inventaires de flanc qu’on avait il y a 1 an ce qui explique assez bien les prix quasi-record. Aujourd’hui, le prix du bacon est resté inchangé à 1.5 $US/lb après un chute de 18% en 2 jours.

Les inventaires surgelés de bœuf qui étaient extrêmement élevés en décembre, ont diminué de 5% pour aller rejoindre le même volume que l’an dernier à 538 M livres. Ça reste historiquement élevé comme inventaires surgelés. En somme, les inventaires surgelés de viande rouge étaient 9% plus faible qu’en janvier 2016 (grâce au porc), mais demeure au-dessus de la barre du 1 milliard de lbs à 1.1 B. Pour la volaille, les réserves sont aussi élevées à 1.1 milliard ce qui est identique à l’an dernier. Avec 71.7 millions de lbs d’ailes de poulet, les américains étaient prêts pour le Superbowl!

Bonne soirée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article