Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

07 février 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 7 février,

Statistiques d’abattage aux États-Unis 

Boeuf

Journée stable hier sur le marché du bœuf. Au niveau des CàT, février a terminé la journée à 116.43¢/lb (-0.47), avril est demeuré inchangé à 115.63¢/lb et juin a terminé à 105.83¢/lb (+0.17). Le prix des découpes est allé dans des directions opposées alors que le Choice était de 191.23¢/lb (-0.17) et le Select de 190.65¢/lb (+0.72). L’écart se rétrécie entre ces deux coupes alors que la différence n’est maintenant que de 0.58. C’est cependant commun de voir le spread entre les deux aussi bas en début d’année si on se fie au graphique plus bas. Cependant, le prix des découpes est bien sous la moyenne des 5 dernières années et assez loin du prix de l’année dernière comme on peut le voir ici-bas. Ceci nous démontre que la demande n’est pas à son plus fort ces derniers temps et ça pourrait poser problème avec le plus grand nombre de bœufs en parc prévu pour l’année 2017, en plus que les inventaires surgelés débordent.

Source : USDA

Le Daily Livestock Report  a publié un article intéressant qui parle du cycle de 10-12 ans des prix qu’on voit régulièrement dans le bœuf. Les graphiques suivants démontrent bien la relation du prix avec le nombre de bœuf en inventaire sur ce cycle. Le principal facteur qui vient en compte est la durée de vie du cheptel reproducteur des vache-veau est estimée à 10 ans. En gros, on commence un cycle en augmentant la production et le cheptel puisque les prix de vente sont intéressants. Vient ensuite une production élevée qui croît plus rapidement que la demande ce qui fait diminuer les prix. On note cette augmentation de production sur les 5-6 premières années du cycle avant de ralentir puisque les prix de ventes sont moins intéressants et que toutes les vache-veau ajoutées au début du cycle sont à leur dernières mise-bas. Donc, pour 2017, on se trouve à commencer la 3e année de ce cycle et c’est pourquoi on voit que le prix des contrats à terme semble plafonner et c’est la même chose au niveau des découpes. Ce n’est évidemment pas une science exacte et les données sur le prochain inventaire viendront nous indiquer si nous entrons dans un cycle semblable au graphique.

Source : Daily Livestock Report

Porc

Le marché du porc continue sur sa lancée alors que les CàT étaient tous à la hausse. Sur février, la fermeture était de 71.35¢/lb (+1.02), avril de 71.23¢/lb (+0.97) et juin de 79.10¢/lb (0.70). Le prix de la découpe était positif aussi sur la journée avec +0.67 pour atteindre 85.13¢/lb. À pareille date, on se trouve au-dessus du niveau de l’an dernier tout comme le prix cash, qui était évalué à 70.95 (+0.65) hier alors qu’il était sous les 65.00 l’an dernier. Le graphique ici-bas nous montre les écarts entre 2016 et 2017 pour le prix de la carcasse découpée ainsi que le prix cash.  

L’analyse technique est très positive pour le prix du porc en $US. Ce matin, on a ouvert avec un « gap » à la hausse pour établir un nouveau sommet depuis l’été dernier. Le mois de février augmente encore de 1¢/lb, propulsé par le prix cash et des découpes (dont le bacon) qui montent. Le marché anticipe que la hausse du prix cash continuera la semaine prochaine ce qui explique la montée du prix sur février. L’indicateur MACD est rendu positif ce qui confirme le mouvement haussier. Pour l’instant, tous pointent vers le haut! À suivre.

Source : USDA 

Prix du CàT de porc sur avril

Bonne journée,  

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article