Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO: Cheptel bovin américain plus gros qu'anticipé

31 janvier 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 31 janvier,

· Cheptel bovin aux É.-U. est de 93.59 M têtes (+1.8%) ce qui est plus que prévu (estimé à +1.1%)
· Cheptel de vache-veau est de 31.21 M têtes (+3.5%) ce qui est plus que prévu (estimé à +1.1%)
· Génisses non-laitières gardées pour la reproduction est de 6.4 millions en hausse de 1.25%
· La production de veaux en 2016 fût de 35.08 M têtes (+2.9%) ce qui est plus que prévu (estimé à +1.7%)
Rédigé par Gabriel Joubert-Séguin, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Le rapport USDA d’aujourd’hui dévoilait un cheptel de bœuf aux États-Unis plus élevé qu’anticipé ce qui est négatif pour le prix. Toutes les catégories liées à la production non-laitière sont plus élevées que prévue, il ne serait pas surprenant que la nouvelle tendance baissière du prix se continue demain. 

  • Cheptel bovin : 93.58 millions de têtes, en hausse pour une troisième année consécutive. Cela représente une augmentation de 1.8% ce qui est supérieure à la moyenne des estimés de +1.1%. En 2 ans, le cheptel aura donc augmenté de 5% ce qui spectaculaire lorsqu’on compare à la tendance des dernières décennies qui s’avère être principalement baissière.
  • Vaches et génisses ayant mis bas en 2016
  • Vache-veau : 31.2 millions représentant une augmentation de 3.5%, plus élevé que les estimés de +1.1%
  • Vache laitière : 9.35 millions représentant une augmentation de 0.4%, en ligne avec les estimés de +0.4%
  • Génisses de 500 lbs et plus
  • Remplacement des vaches-veau : 6.42 millions représentant une augmentation de 1.25%, plus élevé que les estimés de -1.2%
  • Remplacement des vaches laitières : 4.75 millions représentant une baisse de -1.25%, sous les estimés de 0%
  • Autres : 8.88 millions représentation une augmentation de 1.4%, sous les estimés de +2.7%
  • Bœufs castrés de 500 lbs et plus: 16.35 millions représentant aucune augmentation, sous les estimés de +1.1%
  • Bœufs non-castrés de 500 lbs et plus : 2.23 millions représentant une augmentation de +4.2%, plus élevés que les estimés de -0.3%
  • Veaux de 500 lbs et moins : 14.39 millions représentant une augmentation de 2.2%, plus que les estimés de +0.4%
  • Production de veaux en 2016 :35.08 millions représentant une augmentation de 2.9%, au-dessus des estimés de +1.7%

En sommes, le cheptel bovin laitier n’a pas tellement augmenté en 2016, alors que la croissance fût très importante pour le cheptel non-laitier et ce pour une 2ème année de suite. L’augmentation du cheptel reproducteur (non-laitier) démontre que la production devrait rester en expansion en 2017 ce qui devrait mettre de la pression à la baisse sur les prix à long terme.

 

Bonne soirée, 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article