Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO: Enfin des pluies en Argentine

19 décembre 2016, RJO'Brien

Aujourd’hui le 19 décembre,
· La météo s’améliore en Argentine, les prix du grain et du complexe oléagineux baissent
· Récolte record toujours prévue pour le Brésil
· Les exportations de maïs et soya roulent à plein régime

Rédigé par Gabriel Joubert-Séguin, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Le prix du grain et du complexe de soya commence la semaine à la baisse en raison de l’amélioration des récoltes en Argentine grâce aux précipitations qui sont survenus juste à temps le weekend dernier. La fève soya a baissé de 15¢ sur janvier à 8 ¢/boisseau sur novembre, une baisse plus accentuée sur les CàTs plus rapprochés nous indique que la courbe des prix retourne vers un contango plus prononcé ce qui est normalement négatif pour les prix. Le tourteau a baissé de 5$US/tonne courte et l’huile à -0.20 ¢/lb. Avec l’abondance mondiale de grain et de soya, il faut s’attendre à ce que la pression baissière persiste encore quelques mois à moins qu’une catastrophe arrive cet hiver dans l’hémisphère sud. Cette catastrophe n’arrivera pas prochainement puisque les régions à risque en Argentine ont reçu plus d’eau que prévu ce weekend et il y aura deux autres systèmes dépressionnaires qui passeront au-dessus des régions centre et sud durant la semaine. Par contre, cela devrait qu’humidifier le topsoil et des précipitations additionnelles seront nécessaires au début janvier pour ne pas causer de tort aux récoltes. Au Brésil, les précipitations météo restent idéales pour encore quelques semaines, on continue de parler de récoltes historiques.

Ce qui permet de maintenir le prix du grain au niveau actuel est la forte demande. Les inspections d’exportation hebdomadaire totalisaient 769,000 tonnes dans le maïs, juste en dessous des attentes. Pour le soya, c’est 1.73 million de tonnes qui ont été expédiées vers l’étranger. Les ventes et livraisons pour l’exportation avancent plus rapidement que le rythme nécessaire pour atteindre la cible de l’USDA, mais la réelle question pour le soya est de savoir si la demande chinoise ne se transfèrera pas vers l’Amérique du sud lorsque les récoltes seront terminées. Les Chinois pourraient annuler des commandes au printemps aux États-Unis et ce ne sera pas la première fois que ça arriverait.

*Ce vendredi, ce sera une journée riche en information pour le marché des viandes. L’USDA publiera à midi : rapport mensuel des inventaires surgelés, rapport trimestriel Hogs and Pigs ainsi que le rapport mensuel Cattle on Feed.

​Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article