Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - le matinal extra viande

07 novembre 2016, RJO'Brien

Bon matin, 

Statistiques d’abattage aux É.-U. 

Porc

Les sondages de l’élection américaine nous démontrent de plus en plus que Trump ne gagnera pas les élections (Clinton a été blanchi par le FBI) et nous avons vu le Peso américain prendre un fort gain au courant de la nuit, ce qui pourrait être un bon support pour le marché du porc aujourd’hui. Le Mexique est le plus grand importateur de porc américain donc le taux de change avec le dollar américain est un facteur très important, sans oublier des sanctions probables que le Mexique pourraient mettre en place dans ses achats de porc si sa relation avec les É.-U. se détériore. 

Pour la journée de vendredi dernier, le CàT sur décembre était à la baisse pour afficher une descente de 0.65¢/lb sur la semaine et l’ouverture aujourd’hui s’est fait à 46.375¢/lb. L’indice du porc à la CME en date du 3 novembre était de 51.09, en baisse de 0.34¢/lb sur la journée précédente. L’inquiétude du marché à savoir comment le niveau record d’abattage au courant de la semaine dernière a contribué à faire baisser le marché. Toutefois, le prix du porc à la découpe se maintient proche de la moyenne des derniers jours à 73.34¢/lb ce qui nous indique une forte demande. Le niveau d’abattage s’est situé à 2.532 millions de têtes sur la semaine dernière, un niveau très haut quand on compare avec l’année dernière (2.362 millions de têtes).

Un rapport du Commitments of Traders en date du 1er novembre pour le porc nous montre que la position des spéculateurs est longue nette de 27 983 contrats, une augmentation de 5 234 contrats sur la semaine. **Commodity index traders** détenaient une position longue nette de 67 776 contrats.

CàT de bœuf sur février 2017 (¢us/lb)

Bœuf

Les mêmes facteurs que nous avons observés au courant de la semaine passée continuent à tirer le marché du bœuf vers le bas. La météo favorable, le marché cash ainsi que le niveau d’abattage élevé sont tous au rendez-vous cette semaine. Le CàT de décembre a fermé à la baisse vendredi dernier à 102.725¢/lb, en baisse de 1.62¢/lb sur la semaine. La tendance baissière à court terme est donc toujours présente ce qui amène le CàT encore à la baisse ce matin. Le prix de la découpe du bœuf diminuait ce vendredi pour terminer à 188.70¢/lb, mais un peu plus élevé que la semaine dernière où il était à 183.11¢/lb. Un rapport de Commitments of Traders en date du 1er novembreindique que la position des spéculateurs est acheteurs nets de 46 609 contrats, une augmentation de 8 675 contrats sur la semaine avant.

Le prix du marché cash a reculé de 1.00¢/lb sur la semaine dernière, ce qui reflète le niveau d’abattage élevé et les stocks élevés de viande. L’USDA estime le nombre total d’abattage pour la semaine dernière à 606 000 têtes, un recul de 10 000 comparativement au niveau de 616 000 têtes la semaine d’avant.

On surveille les CàT de bœuf qui semble chuter en-dessous du « gap » ce qui serait un signal de vente. On voit aussi que l’indicateur MACD se contracte, la tendance haussière est peut-être déjà terminée.

CàT de bœuf sur février 2017 (¢us/lb)

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article