Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO: le matinal extra viande

31 octobre 2016, RJO'Brien

Bon matin, 

Statistiques d’abattages

Porc

Avec une semaine complète d’abattage qui s’en vient, combiné avec la Caroline du nord qui reprend sa forte capacité d’abattage, les marges élevées des abattoirs et la température clémente à l’engraissement, on pourrait observer des stocks élevés pour le porc ce qui pourrait faire pression sur le marché du porc. Le prix sur décembre a clôturé à la hausse de 1.3 ¢/lb  vendredi, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis le 30 septembre dernier. Ce vent de positivisme provient d’un gain d’une ¢/lb pour l’indice du prix cash, il sera important que le prix cash demeure stable ou positif pour maintenir le CàT de décembre au niveau actuel. L’écart entre le prix cash et le CàT de décembre est seulement de 5.3 ¢/lb contrairement à un écart moyen de 6¢ à cette période de l’année, il n’y a donc plus de prime de risque sur le CàT de décembre face à la capacité limitée des abattoirs. On a donc conclu la semaine avec une hausse de 11.8% sur le CàT de décembre. 

Au niveau des abattages, Smithfield Foods planifie de repartir à pleine capacité aujourd’hui et l’USDA nous indique que les chiffres de la semaine dernière (2.40 millions de têtes) étaient à la baisse comparativement aux deux semaines précédentes (2.514 millions de têtes). La production de porc était à la hausse de de 5.1% comparée à l’an passé pour atteindre les 504.4 millions de livres.

Contrat à terme de décembre’16

Boeuf

Le renversement de vendredi dernier combiné au niveau d’abattage qui continue à être au-dessus des attentes devrait mener à tester les nouveaux supports. De son côté, l’USDA projette une production du bœuf à la hausse de 4.7% comparativement à l’an dernier pour le dernier trimestre de 2016. Pour l’abattage, les dernières semaines étaient à la hausse de 10.5%, 8.9%, 5.1% et 10.6%. À la fermeture, le prix du bœuf gras était à la baisse de 0.8%, après avoir fait des hauts de plus d’un mois au courant de la journée. La hausse sur la semaine était quand même de 2.4%. La marge des abattoirs est toujours très élevée (107$US/tête) et les prix cash étaient à la fin de la semaine dernière en hausse de 7$ au Nebraska pour atteindre 105$ ainsi qu’en hausse de 5$ sur la semaine au Texas pour atteindre également les 105$. 

Contrat à terme de février’17

Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article