Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO : La poussière tombe, les prix baissent & porc s'effondre.

13 septembre 2016, RJO'Brien

Aujourd’hui le 13 septembre,

· Maïs : La grosse récolte se confirme peu à peu, rendement à 174.4 bpa
· Soja : Rendement record vs. exportation record.
· Lean Hog : prix de la carcasse encore en baisse, les futures s’effondrent


Rédigé Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

La poussière retombe suite au rapport USDA d’hier ou des rendements record sont annoncés par le ministère américain.

Maïs : Très peu de révisions ont été apportées au bilan offre-demande. Le rendement est revu en légère baisse par rapport au mois dernier mais demeure très élevé à 174.4 boisseaux à l’acre et laisse la production à des niveaux record. La baisse du rendement de 0.7 bpa est contrecarrée par une légère baisse de la consommation dans la filière de la nutrition animale. Au net les inventaires de fin sont quasi inchangés à 2.4 milliard de boisseaux. Le marché avait fondé un peu d’espoir que le ministère baisse le rendement plus que ce qu’on a vu hier d’où la réaction négative des prix. Ce n’est pas la première fois que j’en parle et je continue de trouver hyper suspect la projection d’utilisation pour le feed. L’USDA prévoit une augmentation de 450 millions de boisseaux pour atteindre 5.650 milliard, c’est une hausse de 9%. Et si j’ajoute les 200 millions de boisseaux de blé, l’augmentation devient encore plus imposante. Au même moment dans le même rapport, l’USDA prévoit une augmentation de la production de viande entre 2.5% et 3.4%. Bref la récolte est solide et les lectures de rendement vont commencer à sortir. Actuellement 33% du blé d’inde a atteint sa maturité et les battages sont commencé à 5% principalement dans le sud. Les prix faibles et les bases en baisse risquent de faire en sorte que les cultivateurs vont prendre leur temps avant de sortir au champ (si la météo le permet), question de laisser sécher le grain naturellement et couper dans les frais de propane/gaz.

Soja

L’USDA a été très cohérente dans son augmentation de l’utilisation pour l’exportation. La force de l’export depuis le mois de juillet a été très soutenue et le ministère pose le bon geste afin de bien refléter la situation. Le ministère a fait deux majeures révisions dans ses projections. Primo le rendement passe de 48.9bpa à 50.6bpa soit une augmentation majeure de 1.7 bpa qui augmente la taille de la récolte de 141 millions de boisseaux. Secundo, la demande a été ajustée principalement au niveau de l’exportation. Tant l’ancienne (+60M) que la nouvelle récolte (+35M) ont été relevés pour suivre la cadence des dernières semaines. Au net l’augmentation du rendement couvre entièrement l’exportation supplémentaire et les stocks de fin grimpent à 365M de boisseaux. L’important à retenir ici c’est qu’on a une très grosse confrontation entre l’offre et la demande et le bilan n’est pas flexible du tout. D’un côté une production record fait monter les inventaires, mais de l’autre l’utilisation est aussi très forte ce qui maintient les traders très nerveux car un petit changement d’un bord ou de l’autre aura un impact considérable. Le rendement est record et il se doit de l’être! Au niveau de la demande, tout se joue en Chine qui selon le ministère s’apprête à réduire leur importations de 1 million de tonnes (86MMT versus 87MMT) cette année puisqu’ils se mettent à utiliser leur inventaires stratégique. Le Brésil et l’Argentine s’apprêtent à semer des surfaces importantes et le rendement doit être au rendez-vous. Aux USA les américains vont bientôt sortir les batteuses avec le soja mature à 26% de perte de feuille. Décidément c’est l’automne… reste juste à tolérer les saveurs à la citrouille dans tout ce qui existe. Café, muffin, biscuit, chandelle name it…

Lean Hog : journée extrêmement négative dans le secteur porcin avec une basse de 2.3 cents sur octobre et nous donne un signal technique très bearish sur un graphique. Premièrement il y a une nette figure de renversement de type « tête-épaule » ; en traversant la ligne de cou vers le bas, le signal technique nous donne une cible à 52.50 cents. Qui plus est, la baisse d’aujourd’hui crée un nouveau bas qui ne fait qu’accélérer les signaux de ventes. D’un point de vue fondamental la découpe se maintient à 81.45 en hausse de 0.42 mais c’est le cash qui dégringole avec l’index à 64.07 encore en baisse aujourd’hui selon la tendance saisonnière.

SIMON BRIERE

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article