Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

21 octobre 2020, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Le ministre de l’agriculture en Chine a signalé aujourd’hui que le pays sera en mesure d’offrir 30% plus de viande de porc que l’an dernier pour les célébrations du nouvel an lunaire, commençant le 11 février. Cette augmentation de l’offre provient de plusieurs facteurs dont l’augmentation de la production, de grosses importations en 2020 et un changement dans la consommation des chinois (moins de porc en raison des prix élevés). Le ministre Wei Baigang a mentionné que 12,500 nouvelles fermes porcines sont opérationnelles depuis le début de l’année ce qui vient s’ajouter au 13,000 porcheries vides qui ont repris l’exploitation pour la même période. Avec autant d’engouement chez les éleveurs, le ministre se dit agréablement surpris par la reprise du cheptel porcin chinois puisque son objectif l’an dernier était que le cheptel revienne à 80% de ce qu’il était avant la PPA d’ici la fin de l’année. Rappelons que la PPA avait causé la perte de 40% du troupeau chinois en 2020, principalement chez les éleveurs de 500 porcs et moins par année. Pour le mois de septembre, le cheptel chinois d’établissait à 370 millions de têtes et le cheptel reproducteur à 38.2 millions de truies, respectivement à 84% et 86% du troupeau de 2017. Face à ce retour de la production, le prix cash chinois est en baisse pour une 7ème semaine consécutive.

De plus en plus, le marché s’attend de voir le volume de porc exportée vers la Chine diminuer graduellement durant l’année 2021 ce qui se reflète sur les prix à Chicago qui sont particulièrement élevés en début de 2021 pour s’approcher des moyennes historiques pour la 2ème moitié de 2021. Autrement dit, on se retrouve donc avec des perspectives d’exportation à court terme très différentes des perspectives pour la mi-2021 ce qui explique la force du marché cash/cutout ainsi que du contrat de décembre lesquelles sont au-dessus des prix du 1er trimestre de 2021. Le contrat de décembre est toutefois vulnérable à ce que le vent d’optimiste s’estompe au courant des 8 prochaines semaines, que ce soit par un retour de l’Allemagne sur le marché d’exportation, une difficulté d’abattre le volume automnal en raison d’une pénurie de main d’œuvre ou bien un ralentissement de la demande locale lorsque les prix au détail reflèteront la hausse des découpes des dernières semaines.

Prix du porc en Chine - $US/kg

Prix du porc de décembre 2020 - $CA/100kg

Bonne journée 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 449-8993
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article