Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

05 octobre 2020, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

La semaine dernière, les abattages de porc étaient de 2.6 millions têtes ce qui représente une baisse de -2.1% par rapport l’an dernier. C’est la 4ème semaine consécutive dont les abattages sont inférieurs à l’an dernier alors que l’USDA prévoyait une hausse de 10% des abattages en septembre. Il faut croire que l’USDA utilise la même méthode dans le porc que dans le grain, après avoir sous-estimés les stocks de grain durant toute l’année commerciale 2019/20. Bref, il y a toujours une marge d’erreur dans des sondages statistiques, mais on note que la différence entre le cheptel de 180 lbs et plus (+10% vs 2019) et les abattages de septembre (-1.3%) est énorme. Bref, comme on disait lors de la publication du Hogs and Pigs, mieux vaut se fier aux abattages hebdomadaire ainsi qu’à la force du prix cash et du cutout pour analyser la situation du marché américain. L’offre s’est resserrée et la demande est bonne.

Comme vous l’avez vu, la production de septembre était plutôt faible suggérant qu’il n’y a plus de porcs en attente. C’est une bonne nouvelle pour le prix et le marché peut revenir à la « normale » avec une production similaire à l’an dernier, mais l’offre demeura tout de même abondante. Au moins, la demande asiatique (Chine, Corée du sud et Japon) est très forte et permet d’écouler cette production de 550 millions livres par semaine, qui avoisinera les 600M dans quelques semaines.

Prix de la découpe de porc

 

La pression automnale commencera à se faire sentir sur le marché au comptant dans les prochaines semaines. Les abattages passeront de 2.6 à 2.8 millions de porcs et il ne serait pas surprenant de voir le prix cash changer de direction prochainement. C’est possiblement cette semaine qu’on saura si le rallie prendra fin puisque déjà la semaine dernière, le cash montrait des signes de plafonnement avec un gain de seulement 0.13 cent en 2 jours et une première journée négative jeudi à -0.06, après un rallie de 21 journées positives consécutives pour un gain de 20 cents/lb! D’ailleurs, le marché boursier anticipe un revirement dans les prochains jours avec un contrat d’octobre à 74.60 cents/lb versus un prix cash à 77.5 cents. 

Actuellement, la force du prix cash qu’on observe pourrait favoriser le prix du contrat de décembre lequel est à 62.30 cents/lb ce qui serait le meilleur prix depuis 2017. Cependant, il faut retourner en 2014, année de le DEP, pour voir un prix cash au-dessus de 65 cents à la mi-décembre. Dans ces conditions, la vente d’option call pourrait être une stratégie à adopter si vous croyez que le potentiel haussier du contrat de décembre est limité. Par exemple, vendre un 67 call limiterait le potentiel haussier au-delà de 67.00, mais vous recevriez 2.3 cents pour ce sacrifice. Autrement dit, une prime de 6.20 $CA/100kg pour limiter le potentiel de décembre à 182 $CA/100kg. 

Dans la même logique, on voit que les spéculateurs sont un peu moins optimistes quant à une hausse additionnelle des prix boursiers. Après avoir accumulé près de 43,500 contrats d’achat (au net) au 22 septembre, ils ont liquidé 2,773 contrats entre le 23 et 29 septembre. C’est l’une des premières fois depuis le mois de juillet que les spéculateurs vendent plus de contrats qu’ils en achètent.

Bonne journée 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 449-8993
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article