Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

04 juin 2020, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Si la vie n’est pas facile pour personne ces temps-ci, il est peut-être encore plus difficile de gagner sa vie en tant que producteurs de porcs présentement. Les contrats à terme de porc (CME) ne reflètent rien de bon alors que les échéances d’été continuent de s’enfoncer à tous les jours vers les creux du mois précédent. Le prix de la découpe vient de passer de $1.20 USD / livre à $0.75 USD / livre récemment (une perte de 37%). Le prix au comptant a aussi enregistré de lourdes pertes récemment depuis l’échéance du contrat de mai. De plus, le dollar canadien en progressant jusqu’à 74 cents / US vient réduire la profitabilité des producteurs canadiens. Bref, un acharnement au travail de la part des producteurs pour récolter que des broutilles.  

Prix de la découpe de porc - $US/100lbs

Prix du porc en Chine - $US/lb

L’autre chose sur laquelle je reviens constamment c’est le sort réservé aux truies de réforme qui disparaissaient des bâtiments américains. Depuis le début de l’année, les producteurs avaient liquidé des truies à une vitesse de près 10% au-dessus des chiffres de 2019. En mars et avril 2020, les producteurs ont accéléré ce rythme à plus de 15% et parfois 20%! C’est majeur comme élimination du cheptel reproducteur. Je viens de terminer un article de Jim Long de la firme Genesus qui avouait que les chiffres de renouvellement de cochette sont en-deca des attentes du début de l’année et même qu’il voyait des chiffres en baisse pour toute l’industrie. D’après ses calculs, il estime que les producteurs américains pourraient produire de 5 à 7 millions de porcs de moins durant les prochains 12 mois. Ces chiffres tiennent seulement compte du remplacement (ou plutôt du non-remplacement) des truies par des nouvelles cochettes. Imaginons un instant , que les producteurs n’aient pas seulement éliminé des cochons et des truies, mais aussi réalisé des avortements de truies en avril et mai, la baisse de production à prévoir pourrait vraisemblablement être plus importante en automne et au printemps prochain.

FREDERIC HAMEL, CFA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 567-8555
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article