Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

18 novembre 2019, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

***CONCOURS PHOTO RJO***

Dans le but de créer son calendrier annuel pour l’année 2020, l’équipe R.J. O’Brien invite l’ensemble des lecteurs à participer à son concours de photo. Billet du CH (rangée BB) à gagner, voir plus bas pour les détails.

*************************

Porc

Un cours du weekend, le ministre de l’agriculture chinois M. Han Changfu a affirmé avoir ordonné à toutes les provinces productrices de porcs de multiplier les efforts afin de relancer la production porcine sur tout le territoire chinois. Beijing encourage les producteurs à augmenter la production de viande en général et pas seulement le porc, mais aussi la volaille. Par conséquent, tous les leviers financiers sont utilisés (prêts, subventions, grains pas chers). Le signal est donc sans équivoque. Il faut rappeler que plusieurs grands producteurs en Chine avaient débuté en septembre augmenté le nombre de truies. Incidemment, les prix du porc en Chine ont baissé rapidement depuis le 1 novembre dernier. Pour débuter la semaine, le prix a baissé de 5.8% ce qui fait suite à une baisse de plus de 12% la semaine dernière. Les prix anormalement élevés sont peut-être chose du passé en Chine. Évidemment, la situation demeure serrée alors que les statistiques montreront encore une fois une baisse du cheptel, mais la situation se redresse tranquillement. De plus, la Chine a annoncé dernièrement une reprise des importations de volaille américaine lesquelles sont pratiquement inexistantes depuis 2015. On voit donc que la Chine tente de compenser la perte de production porcine par des viandes substitues, rentrant en compétition avec le marché du porc. 

Prix du porc en Chine – $US/kg

Cette situation de fièvre porcine en Chine a fait augmenter toute la courbe des contrats à terme à Chicago en 2019, mais on sent que le tapis est en train de glisser sous nos pieds. Depuis la semaine dernière, les contrats du CME ont perdu plus de 3% et ont commencé la semaine avec des pertes supplémentaires de 2.5%. Les producteurs américains flairant la bonne affaire ont produit une quantité importante de porcs pour le dernier trimestre de l’année. L’USDA a rapporté que l’industrie avait abattu 2 749 000 porcs la semaine dernière ce qui constitue un nouveau record (le dernier étant en décembre 2018). Malgré des poids de porcs vivants plus élevés, le poids moyen des carcasses présentait plutôt une très légère baisse par rapport à 2018. La production de viandes produite était en hausse de 4.6% par rapport à la même période en 2018.

Nul doute que cette hausse surprise de la production américaine vient mettre un frein à l’enthousiasme des prix américains. Le USDA prévoyait plutôt une hausse de 3%

Le seul critère qui maintient encore les prix en alerte est la hausse du prix de la découpe qui a terminé la semaine à $88.13 USD /100 livres. Les prix du jambon et du bacon sont en forte hausse depuis 2 semaines maintenant et continuent de flirter avec les sommets des dernières années. Cette force indique vraisemblablement une bonne demande de la part des grossistes américains. Par conséquent, soit la demande des américains sera plus forte ou alors les exportations seront plus fortes (ou une combinaison des deux!). Aussi, cela gonfle la marge des abattoirs à des niveaux record, tout juste sous la barre du 90 $US/tête.

Une donnée intéressante sera peut-être la diminution de la production américaine à venir (2ème trimestre de 2020?) alors que le prix des porcelets est 20% inférieur aux prix enregistrés l’an dernier et presque le même pourcentage sous la moyenne des 5 dernières années. La demande est-elle moins grande pour ces porcelets?

Prix des découpes de porc US$/100lb

Marge des abattoirs US$/tête

Bœuf

Les données d’exportations ont insufflé une bonne dose de vitamine aux prix des contrats à terme de bœuf la semaine dernière. La Chine demeure agressive au niveau des achats de viandes de bœuf américain avec des achats totalisant 1431 tonnes métriques ce qui constitue les 2ème meilleures ventes enregistrées (données depuis 2001). Cette quantité semble bien peu comparativement au Japon qui importe près de 7000 tonnes, mais c’est une demande pour la viande qui n’existait pas auparavant et qui offre un énorme potentiel étant donné la pénurie de viande de porc en Chine. Le contrat de décembre est davantage à la traine puisque le prix au comptant se comporte plutôt faiblement avec des prix ayant atteint 116.50, mais ayant depuis redescendu près de $115.00. Le marché à terme a progressé depuis 2 mois maintenant et certains négociants croient utile la pause que celui-ci s’accorde. Au niveau technique, le marché demeure dans une position surachetée avec des indicateurs qui s’essoufflent.

La demande demeure forte au niveau américain et exportations. Le manque d’offre mondiale de viande de bœuf fait en sorte que le production américain disponible ne le reste pas longtemps. De plus, le nombre de vaches envoyées à l’abattoir était en hausse de 5.5% la semaine dernière. Quand on regarde depuis le début de l’année, ces abattages sont en hausse de 3.0% par rapport à la même période en 2018. Diminue-t-on le cheptel reproducteur américain?

Prix du CàT de bœuf de février

 

***DÉTAILS DU CONCOURS PHOTO RJO’BRIEN***

Pour participer au concours photo RJO’Brien, faites-nous parvenir une photo digitale haute résolution que vous avez prise de votre ferme ou de votre coin de pays (paysage) par courriel à montrealfutures@rjobrien.com et spécifiez nous la localité ainsi que la saison où la photo a été prise. Notez que le concours s’adresse à tout le Canada et que nous ne pourrons pas accepter les photos pouvant faire la promotion de marques de commerce.

Nous choisirons 12 photos gagnantes, 3 par saison, parmi les photos soumises. Les lecteurs gagnants recevront par la poste un exemplaire du calendrier et un chanceux parmi ceux-ci se méritera également une paire de billets de hockey pour un match du Canadien de Montréal (rangée BB).

Vous avez jusqu’au vendredi 25 novembre 2019 pour participer, bonne chance à tous!

************************************************

Bonne journée

FREDERIC HAMEL, CFA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Office : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 567-8555
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article