Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

19 septembre 2019, RJO'Brien

Aujourd'hui le 19 septembre,
  • Stats d'exportation encourageante cette semaine (mais)
  • Reprise des négociations avec la Chine

Parlant des exportations U.S de grain......
 
Je lisais ce matin à la publication des statistiques d'exportation comme quoi cette semaine c'était très bien - mieux que prévu qu'on lisait sur les différentes manchette. Je me suis dit à moi-meme "check bien ca ils jouent avec les chiffres pour faire la une... mais est-ce que vraiment le portrait a changé du jour au lendemain? Allons voir!
 
Bon partons du point initial sur la cible de l'USDA en matière d'exportation de maïs et de soja. 
 
Maïs: le ministère prévoit 2.050 milliard de boisseaux. Ok. Mettons qu'on divise ca par 52 semaines on va l'exprimer comme une cible hebdomadaire à atteindre afin d'aller remplir la cible. Très logique. 2.050 je prend ma calculette merci bonsoir j'arrive à 39.40 millions de boisseaux. J'entends déjà grand-père arrondir ca à 40 parce que 39 c'est laid comme chiffre. Bon. Les américain doivent donc exporter 40 milliard de boisseaux de corn par semaine et s'il le font la cible du ministère est juste. Si l'exportation roule plus que prévu on va s'attendre à ce que l'USDA augmente dans les prochains bilan mensuels, ou à l'inverse s'il en manque on va baisser la demande d'export. Tout ca est encore très logique. Sachant que l'année commence au 1er septembre (timing entre l'ancienne et la nouvelle récolte) on est tout bien juste à la deuxieme semaine d'exportation sur le calendrier 2019/2020. L'année est jeune, ca commence à peine! Cette semaine l'export était fort (wow!!!) les américains ont bookés 57 millions de boisseaux - bien au dela du "minimum" de 40 millions calculé selon l'objectif. Hourra! 
 
Mais là je me pose la question... est-ce que c'est bon ca ou c'est juste une semaine "pas rapport"? C'est comme au jeux olympique quand la France marque un but contre le Canada: "Bravo pour ton but, mais la game est encore 13 à 1 buddy". Donc la "game" d'exportation, c'est quoi le score? Comparons avec l'an passé - premier point de référence. Ce que je surveille c'est le "total commitment" qui est en fait le carnet de commande. Tu comprendras que si un chinois commande du blé d'inde et du soja des États Unis ou du Brésil, le stock n'arrive pas le lendemain! C'est bien évident: il faut le semer, le faire pousser, le récolter, l'acheminer à l'élévateur, le faire descendre la rivière, le mettre dans un silo portuaire, le charger dans un cargo, le faire naviguer jusqu'à bon port.... Le carnet de commande devient un bon indicateur de la vigeur de l'export.
 
Donc, ca va tu bien?  L'année passée dont l'exportation n'était déjà pas y'able cette année c'est encore pire. Si tu me trouves plate arrete de lire ici tu va déprimer autant que moi en l'écrivant. 
 
L'an passé le carnet de blé d'inde était rempli à 651 millions de boisseaux. C'est année c'est 340, une baisse de -48%. Alors me faire sonner les oreille ce matin en lisant que l'export est revenu... Ouin ok, mais va falloir chanter la chanson encore une couple de semaine avant de me faire danser le rigodon à zi zinzon! 
 
Pour le soja c'est un constat..... roulement de tambour..... SIMILAIRE! (Simon t'es donc ben plate). L'an passé le carnet était à 653 millions de boisseaux, cette année c'est 410 milions, soit une baisse de -37%
 
La bonne chose c'est que cette semaine l'exportation est bonne - c'est toujours bien ca! 
Conflit commercial
 
Une autre semaine, un autre chapitre. Je me demande si ca vaut la peine d'en parler encore car on dirait que chaque nouvelle - qu'elle soit bonne au mauvaise - fini par etre démentie éventuellement. Avec l'annonce des tarifs additionnels, suivi de la treve de quelques semaine finalement on se retouve à la case départ et chacun retourne dans son coin afin de concocter un plan stratégique et revenir à la table de discussion. Ca tourne en rond. Est-ce que cette trève de quelque semaine sera positive ou pas, honnetement tous les scénarios sont possible. En ce moment le marché craint que Trump s'emballe (encore) et menace de mettre encore plus de tarifs sur la Chine afin de les force à plier aux demandes du Président. 
 
Étant donné qu'il y a des rencontre et discussions de prévu dans les prochains jour, je m'attend à une panoplie de manchette à ce sujet. La dernière vient de Michael Pillsbury (touche ton nombril), un conseil très important de Trump en Chine à dit cela : «Le président a-t-il des options pour intensifier la guerre commerciale? Oui, les tarifs peuvent être augmentés. Ce sont des tarifs bas qui pourraient atteindre 50 ou 100% », a-t-il déclaré, comme le rapporte le South China Morning Post.
 
Rien de bon. Mais je suis un optimiste, et je suis certain qu'on va adoucir le language éventuellement. 
 
....Mais avec la Fed qui ne baisse pas les taux autant que Don le souhaite... tout peut arriver. 
 
M'enfin.
 
Bonne soirée, je vais rentrer chez moi et ruminer tout ca. Un jour, je vous promet, les nouvelles vont etre bonne!

 

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: (514) 218-6888
Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article