Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

11 avril 2019, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Porc

Le rapport des exportations des viandes de porc est sans doute LA nouvelle de la journée. Le USDA a rapporté que les États-Unis avaient vendu 90 700 tonnes métriques de viande de porc pour des exportations futures. La Chine avait capté 77 700 tonnes métriques de cette quantité à exporter ce qui est énorme. En soit, cette annonce était fortement anticipée par les marchés puisque les prix ont grimpé depuis des semaines dans l’espoir d’une telle annonce. Ainsi, pour justifier les hausses des contrats à terme, il faudra des ventes similaires au cours des prochaines semaines. À court terme, le marché peut tolérer de faibles ventes à la Chine en attendant le retrait des taxes, mais une fois que le tarif douanier de la Chine sur le porc américain sera retiré, le marché deviendra impatiemment de voir des ventes vers la Chine se réaliser puisque c’est l’élément qui explique les prix élevés à Chicago.

Au niveau du marché cash, c’est un peu moins optimiste. Le prix cash d’hier était à la baisse de -0.12 cent/lb, une première depuis le début mars. Le marché des découpes montent légèrement aujourd’hui à 84.43 cents. C’est un gain de seulement 1.14 cents en 3 jours.

Le USDA a aussi mis à jour la production de viande de porc prévue en Chine cette année et l’organisme estime que le pays pourra produire environ 48.5 millions de tonnes de viande de porc ce qui représenterait une baisse de -10.3% par rapport à 2018. De plus, il ajoute que le cheptel porcin en Chine estimé pour la fin de 2019 pourrait se chiffrer à 350 millions de têtes une baisse de 18% et un creux des 30 dernières années. Les conséquences prévues pour 2019 sont de :

  • Baisse de la consommation de porc en Chine de 26.8%, de 55.4M à 50.5M de tonnes
  • Importations chinoises de porc en hausse de 41%, de 1.56M à 2.2M de tonnes. On serait de retour au volume importé en 2016.
  • Exportations américaines en hausse de 5%, de 2.66M à 2.8M de tonnes 

Autrement dit, l’USDA prévoit que les répercussions de la PPA sera une hausse du prix domestique en Chine ce qui engendra une baisse de la consommation de viande de porc. Les américains bénéficieraient d’une faible augmentation des exportations. Voici le lien du rapport : https://apps.fas.usda.gov/psdonline/circulars/livestock_poultry.pdf

Prix du CàT de porc sur juin

Bœuf

Le marché du bœuf (contrat de juin) continue de se maintenir sur les creux des derniers jours et sous le prix du marché au comptant malgré la grande volatilité des prix du porc. Le problème réside dans le fait que les fonds et les spéculateurs étaient des acheteurs tellement important de contrats récemment qu’il est difficile pour eux d’ajouter à leurs portefeuilles, si ce n’est pas de liquider des positions. L’offre d’animaux demeure adéquat et n’offre aucun incitatif aux abattoirs de sécuriser l’approvisionnement par l’utilisation de contrat à terme. Ainsi, le marché fait donc du surplace à la Bourse.  

Le Midwest a connu un événement de neige en début de semaine et de la neige est encore prévue au cours des prochaines heures. Au final, le territoire devrait recevoir presque 2 pieds de neige. Les bouvillons pourraient donc sentir un contrecoup de cette météo problématique. 

Il existe un certain espoir que la Chine pourrait acheter davantage de viande de bœuf américain au cours des prochains mois. Pour l’instant, le marché n’anticipe pas cette opportunité, mais on lit des commentaires positifs quant à cette avenue. Les exportations publiées ce matin furent satisfaisantes avec des ventes de 11 800 tonnes métriques. Hong Kong était le principal destinataire de cette viande.

Prix du CàT de boeuf

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article