Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

marge 12 novembre à -9$ par porc

12 novembre 2018, Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

Les faits saillants de la dernière semaine;

 

-  Le prix du maïs 1 an est en légère baisse à 232 $/t.

-  Le prix du tourteau 1 an est aussi sensiblement le même à 500 $/t.

-  Le prix du porc à l’indice 100 1 an est en forte baisse à 166 $/100 kg versus 171 $/100 kg la semaine dernière. Cette baisse s’explique principalement par la diminution du prix de référence, tout de même un peu atténué par la dépréciation de notre devise.

La marge par porc demeure négative à – 9 $/porc. À ce jour, la marge par porc fut négative toute l’année.

 

Commentaires

 

Le marché offre peu de possibilités cette année en production porcine. Au début septembre, nous avons pu fermer le prix du tourteau à des niveaux intéressants, malgré que celui-ci demeure encore acceptable si vous n’avez rien de fait. Pour ce qui est du maïs, malgré des prix de contrats à Chicago plus que bien, le prix au Québec est assez élevé, et cela à cause des bases. Est-ce qu’avec la fin de la récolte qui approche, cela changera, on verra. Pour ce qui est du prix du porc, ce n’est que la déception. Si vous n’êtes pas en mesure de produire près du niveau de l’ASRA, vos liquidités doivent être assez difficiles. Pour les autres, les compensations ASRA vous permettent de viser un solde résiduel nul.

 

Tous ces éléments sont de bons indicateurs que vous devez travailler sur deux fronts. D’abord, être en mesure de produire au niveau de l’ASRA, et avec la venue d’un nouveau modèle en 2019, cela sera encore plus important. Ensuite, comme les marges sont serrées, une bonne gestion de marges est plus qu’importante. Cette gestion de risques est basée sur une approche structurée et avec des objectifs précis et ciblée. Cela est important pour capter de petites marges qui feront une différence à la fin de l’année.

 

 

Réjean Leblanc, agroéconomiste


Partager cet article