Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

marge 20 novembre à - 4$ par porc

20 novembre 2017, Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

Les faits saillants de la dernière semaine;

 

- Le prix du maïs 1 an est inchangé en une semaine à 220 $/t.

- Le prix du tourteau 1 an est en hausse à 498 $/t versus 491 $/t la semaine dernière.

-  Après une période de haut prix inhabituel au cours des dernières semaines, le prix du porc du 100 kg à l’indice 100 est en baisse à   167,30 $.

-  La marge 1 an est négative à – 4,5 $/porc.

 

 

Commentaires

 

Au cours des dernières semaines, plusieurs d’entres vous ont pris des positions pour sécuriser des marges pour le premier trimestre de 2018. Avec la baisse du prix du porc récemment, ces marges ainsi sécurisées permettent de travailler à dégager une marge positive pour l’année 2018. Ce que l’on remarque le plus à ce stade-ci c’est le pourcentage du volume mensuel à protéger, qui est souvent assez bas. Je dirais que c’est normal, car cette approche d’autogestion des risques est nouvelle et qu’il y a toujours une crainte vis-à-vis cela. Pour certains, l’utilisation des CLD est le véhicule privilégié, et pour d’autres ce sont plus les contrats et options. L’important est de commencer tranquillement à s’intéresser à cela et d’y aller graduellement. On doit aussi apprendre à suivre ces coûts en continu. Aux États-Unis, les firmes qui se spécialisent dans ce service travaillent à partir des états financiers et fixent des objectifs annuels en fonction de cela. Évidemment, les entreprises évoluent en cours d’année, de là la nécessité de se donner une marge de manœuvre. Au Québec, nous allons plus loin et travaillons plus avec la comptabilité des entreprises en lien avec les performances techniques.

 

 

Réjean Leblanc, agroéconomiste


Partager cet article