Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

marge 24 juillet à -12 $ par porc

24 juillet 2017, Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

Aujourd’hui lundi 24 juillet, la marge par porc du modèle pour les 12 mois à venir est encore plus négative que la semaine passée,  -12.10 $  par porc de 100 kg carcasse.
 
C’est surtout le taux de change canadien qui continue à monter, en moyenne les échéances du CAD sont maintenant à 0.80 $.     Pour le prix du porc aux États-Unis,  le comptant baisse, mais tranquillement,  91.8 $ présentement,  on est parti de 92.9 $ au sommet en début de semaine passée à l’expiration du hog de juillet; le contrat de août est à 81 $,  10$ US de baisse pour 3 semaines à venir  ( 26 $ par porc ), il s’est redressé un peu vu que la baisse du comptant est très progressive pour l’instant ( le hog de août était allé chercher en bas de 80$ la semaine passée ).   Pour l’automne, hiver, décevants comme prix,  décembre à 62 US donne 158$ de revenus par porc de 100 kg , 30$ en bas de l’ASRA.... il n’y a rien à faire dans le porc présentement, sauf surveiller des renversements de positions si ce n’est déjà fait.   Les prix pour l’été 2018 ( 78 $ US pour juin )  aux États-Unis correspondent à la moyenne 15 ans, ce qui est bas, plus bas que la moyenne des 5 ou 10 dernières années,   cela ne rapporterait que 200 $ par porc,  soit seulement 10$  au –dessus du prix stabilisé 12 mois,  il manque un autre 15$ par porc à ces prix pour être intéressants à booker.     163 $ de pool pour l’année à venir,  180$ de revenus par porc en moyenne ( et ça baisse encore plus bas ce matin à l’ouverture des hog.... )
 
 
Dans le maïs,  c’est toujours la nervosité estivale sur les marchés,  les contrats à terme ne cessent de faire des hauts au-dessus de 4$ le boisseau sur décembre, pour ensuite rechûter quelques jours plus tard à 3.85 $ comme ce matin....   récolte à venir 200$ FAB ferme,  226$ livré chez l’utilisateur pour 12 mois.  Même si le maïs devait venir à baisser plus bas à la bourse pour la récolte à venir,  cela devient trop à court terme pour en fermer si le CAT devait atteindre un prix de protection comme 3.60 $ le boisseau,  donc plus rien à faire pour l’instant que d’attendre les prix réels locaux au battage.  
 
Le tourteau de soya reste dans les 330 $ la tonne courte, un peu moins cher au Québec par la montée du CAD,  507$ livré 1 an .  Ici l’opportunité de fermer fut en juin en bas de 480$ livré 1 an,  présentement la patience est de mise.

 

 

Raphaël Pouliot, agronome
tél :450 588 0385 cell : 514 796 0567
fax: 450 506 0169

 

 

 


Partager cet article