Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

marge 19 septembre à -27$ par porc

19 septembre 2016, Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

Cette semaine la marge par porc pour l’année à venir est toujours fortement à perte, un incroyable  - 27 $ par porc ...
 
Le porc a encore baissé la semaine passée, 147 $  le 100 kg prix de pool pour les 12 prochains mois (163 $ de vente par porc ) ,  122 $ pool pour décembre (134$ revenu de vente par porc ) . Le taux de change rebaisse à 0.76.     Les Hog sont vraiment très bas, en bas de 50$ pour décembre, en bas de 70$ US pour l’été prochain....   Étant donné que le porc est tellement loin de niveaux pour regarder des protections, on compte sur l’ASRA dans le porc ( présentement pour 2016, environ au net 100$ par truie et 10$ par porc de 100 kg de compensation ) , et on surveille plutôt les opportunités dans les grains:
 
Le maïs remonte à Chicago depuis son bas effectué à 3.15 $ le boisseau sur décembre, on est de retour à près de 3.40 $, les échéances plus lointaines ont fait de même,  0.25 $ le boisseau de hausse représente en théorie 10$ la tonne d’augmentation sur les prix futurs.  Mais de même que la baisse du boisseau au CME ne se reflétait que peu sur le prix au comptant , et sur le prix de la récolte à venir, de même la hausse récente au CME a peu d’impact pour l’instant sur le prix local, toujours autour de 200$ FAB à la ferme à court terme, 186$ pour la récolte.  Lors de la baisse à 3.15 $  sur décembre ( tous les autres contrats plus loin étaient aussi en baisse ), en appelant mes clients pour leur dire que le maïs au CME avait atteint le prix pour en fermer, vu que cela donnait des prix de 175 $ FAB ferme à la récolte dépendament de ce que l’on suppose comme base pour le battage,  j’ai eu des réponses comme quoi il ne fallait pas en acheter,  étant donné que la récolte de tous les temps s’en venait aux États-Unis, avec des conditions météo parfaite....  Tout à fait d’accord que les prévisions annoncent une grosse récolte !  Si ce n’était pas le cas,  3.15 $ ne vous aurait pas été offert à la bourse ! 

Donc vous pouvez tenter d’évaluer si 3.15 $ représente bien un prix ayant intégré toutes les conditions du marché futur, et essayer d’anticiper si le contrat à terme a plus de chance de monter ou de baisser, ou à l’opposé suivre une charte pré-déterminée de fermeture des grains et du porc en fonction des prix que l’on peut obtenir.... C’est cette dernière stratégie que nous appliquons dans cette chronique:  ne pas essayer d’anticiper le marché, mais fermer à la place des marges par porc, et acheter des grains à des prix qui nous permettent de produire en bas du coût de production de la Financière Agricole.  L’objectif n’est pas de dénigrer le travail des spécialistes qui font la lecture et l’analyse des marchés car ces infos sont essentielles, mais vous comme producteur devez avoir en tête quelle est votre stratégie:  est-ce de prendre les positions boursières les plus susceptibles de faire de l’argent dans le compte de courtage,  ou au contraire de protéger un coût de production ou des profits par porc à des prix pré-déterminés ?  Il faut répondre à cette question AVANT de prendre les positions. 
 
Le tourteau de soya remonte de son bas d’il y a 2 semaines, on aurait du tourteau 1 an de temps maintenant à 510 $ la tonne. On m’a fait la remarque qu’il y a 2 semaines à 495$ la tonne pour 12 mois , le tourteau était ‘’bookable”...   En effet avec des primes à 27$ US pris au plant pour 1 an, on avait  des contrats à terme éloignés juste au-dessus de 300$,  malgré le taux de change bas, on avait en effet des prix intéressants, mais le tourteau a ouvert à la hausse le lundi suivant ...   plusieurs producteurs ont déjà du tourteau de fermé , de lors du dernier épisode ce printemps quand le tourteau avait baissé à 460$ pour 1 an à venir, donc pour certains ce n’était pas le temps d’en prendre à nouveau; pour ceux qui n’ont rien de fermé cependant , du tourteau en bas de 500$ peut constituer un point de départ pour un certain pourcentage à fermer, à valider au cas par cas.

 

Raphaël Pouliot, agronome
560 chemin Vézina
St-Roch de l'Achigan, Qc J0K 3H0
tél :450 588 0385 cell : 514 796 0567
fax: 450 506 0169


Partager cet article