Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Jean-Philippe Boucher

Mauvais printemps, meilleurs prix au Québec à l’automne ?

23 mai 2017, Jean-Philippe Boucher

J’ai eu et entendu cette question à plusieurs reprises dans les dernières semaines :

« Avec le mauvais printemps qu’on a et le risque qu’il se sème moins de maïs, est-ce qu’on peut s’attendre à de meilleurs prix à l’automne/hiver prochain ? »

Fichu de bonne question dont la réponse comporte à mon avis plusieurs nuances importantes.

D’entrée de jeu, rappelons que le prix au Québec repose sur trois paramètres importants : contrat à terme, base, et dollar canadien. Or, de ces trois paramètres, un seul est directement lié au contexte d’offre et demande de grains québécois, la base.

Mieux, pour avoir une pleine lecture de la situation, on doit écarter le facteur dollar canadien, ce qui veut dire qu’on parle bel et bien ici de la base en dollar américain (base $US) ou encore de la base ajustée.

Revenons maintenant à notre mauvais printemps. Si les prochaines récoltes sont mauvaises au Québec, c’est dire qu’on...

Lire la suite: Bulletin des Agriculteurs - Blogue - Marché des grains - Mauvais printemps, meilleurs prix au Québec à l’automne ?


Partager cet article