Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Jean-Philippe Boucher

Les creux récoltes sont là, mais attend un peu chose……

06 octobre 2016, Jean-Philippe Boucher

Le pire serait derrière nous à en croire de nombreux analystes. Hourra, merveilleux, ça veut dire qu’on va enfin pouvoir respirer et vendre plus cher? Comme le dirait si bien l’un de mes collègues : « Oui, mais attend un peu chose… »

La semaine dernière, le département de l’agriculture des États-Unis (USDA) a présenté un rapport important, celui des stocks américains de grains au 1er septembre dernier. À la bonne heure, ce rapport n’a pas proposé de mauvaises surprises, réitérant qu’encore et encore, qu’on a sous la main beaucoup plus de grains qu’il n’en faut pour les besoins des consommateurs.

À ce stade-ci, après des mois à se faire rabâcher les oreilles sur les quantités trop importantes de grains de disponibles, les marchés n’ont pas eu un iota de surprise. On peut pratiquement les entendre dire : « C’est beau… c’est beau, on le sait, il y a trop de grains! »

De la même manière, il semble que les marchés jonglent maintenant avec indifférence avec leurs prévisions de rendements aux États-Unis. Dois-je rappeler que présentement le USDA prévoit 174,4 boisseaux/acre dans le maïs et 50,6 boisseaux/acre dans le soya. Pour le maïs, ce serait un bond de +3,4 boisseaux/acre par rapport au dernier record américain de 2014 à 171 boisseaux/acre. Et ce n’est pas mieux dans le soya, où on parle d’un bond de +2,6 boisseaux/acre versus le record de l’an dernier de 48 boisseaux/acre.

Avec de tels rendements, nul besoin de dire qu’ont s’attendant donc toujours à... Lire la suite - Bulletin des Agriculteurs - Marché des grains: Les creux récoltes sont là, mais attend un peu chose… 

 


Partager cet article