Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 8 janvier 19

08 janvier 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en baisse de 1 à 2 ¼ cents.

Le rapport hebdomadaire de l’EIA concernant la production et les inventaires d’éthanol américain sera présenté demain comme prévu. Jeudi, CONAB devrait rendre public son rapport sur la production de maïs brésilien pour ce mois-ci.

Si la parution du rapport mensuel du USDA est retardée en raison de l’arrêt partiel du gouvernement américain, un sondage réalisé par Reuter indiquait au cours de la journée que les analystes s’attendent à une production totale de maïs brésilien de 94,31 millions de tonnes.

Les autorités chinoises viennent d’autoriser les importations d’un type de maïs OGM (DP4114) alors qu’aucune autorisation de ce genre n’avait été faite depuis 2017.

 

Soya

Sous la pression des prises de profits, les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 5 à 6 cents. Le tourteau a également reculé de 60 cents/tonne. L’huile a perdu 8 points.

Pour le rapport mensuel du USDA dont la prochaine parution reste indéterminée, un sondage réalisé par Reuters indique que les analystes anticipent une baisse de la production de soya brésilien à 120,13 millions de tonnes. De son côté, CONAB devrait rendre public son rapport mensuel sur la production de soya brésilien après-demain.

À Pékin, les négociations entre les Américains et les Chinois sont en cours. Elles entreront dans leur troisième journée demain.

 

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont clôturé avec des gains de 1 à 2 ½ cents. Par contre, à Minneapolis, ils ont terminé sur une note partagée.

La parution du rapport mensuel du USDA, qui devait être fait normalement ce vendredi, a été retardée faute de financement adéquat. Par contre, un sondage réalisé par Reuters indique que les analystes anticipent une superficie totale de blé d’hiver à 32,279 millions d’acres. 22,727 millions d’acres concerneraient le blé dur rouge d'hiver et 6,019 millions d’acres pour le blé tendre rouge d'hiver. Il s’agirait alors d’une baisse comparativement à 2018.

Les exportations de blé français au cours du mois de novembre dernier ont totalisé 1,26 million de tonnes, dont 683 000 tonnes à l’extérieur de l’Union Européenne. Le résultat représente une légère hausse comparativement à octobre dernier.

 

Bœuf

Ce mardi, le contrat de bœuf US échéant en février 19 a fini la session en hausse de 2,10 $. Les autres contrats aux échéances plus éloignées ont fait l’inverse. Quant aux contrats de veau, ils ont clôturé en hausse de 80 cents à 1,625 $.

Le 7 janvier dernier, le CME feeder cattle index a été en recul de 43 cents à 145,63 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé de bœuf était en baisse. La découpe «Choice» a été en recul d’un centime à 213,98 $. Celle «Select» a perdu 95 cents à 207,26 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire sous inspections fédérales à 237,000 tonnes, ce qui correspondrait à une hausse de 2,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Cette semaine, à son encan en ligne, le Feeder Cattle Exchange va présenter 513 têtes en provenance du Kansas et du Nebraska.

 

Porc

Les contrats de porc US ont terminé sur une note partagée. Toutefois, le contrat février 19 a enregistré un gain de 70 cents.

Le 4 janvier dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 87 cents par rapport au jour précédent à 54,50 $. Cet après-midi, le USDA estimait la valeur moyenne des découpes de porc en recul de 40 cent à 70,16 $. Sur une base nationale, le prix moyen de la carasse a été en hausse de 1,16 $ à 50,18 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 960,000 têtes, une augmentation de 48,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

 

Dollar canadien 

Survol par

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article