Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 7 janvier 19

07 janvier 2019,

Maïs

Entrainés par la faiblesse des données des exportations et la chute du prix de l’éthanol, la plupart des contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée au neutre à baissier d’une fraction de cent.

Présenté ce matin par le USDA, le rapport sur les inspections à l’exportation de maïs US indiquait que dans la semaine du 3 janvier dernier seulement 501,541 tonnes avaient été exportées. Il s’agissait d’une baisse de 47,37 % par rapport à la semaine précédente et de 41,05 % comparativement à la même semaine l’an passé. Toutefois, sur une base annuelle, les inspections sont toujours à 61,33 % supérieures à celles de l’an dernier à pareille date. Par ailleurs, les exportations de sorgo étaient en baisse de 70,46 % surtout en raison du manque d’achats par les Chinois.

 

Soya

La majorité des contrats de soya à Chicago ont fini la session avec des gains de 2 à 3 cents. Le tourteau a gagné 3,10 $/tonne. L’huile a reculé de 4 points.

Des rapports provenant des spéculateurs indiquaient ce matin que les Chinois auraient acheté au moins 180,000 tonnes de soya US.

Pour la semaine du 3 janvier dernier, le USDA estime que les inspections à l’exportation de soya US ont été de 673,172 tonnes, une baisse de 10,98 % par rapport à la semaine précédente et de 44,58 % comparativement à la même période en 2018. Les Pays-Bas ont été les principaux acheteurs avec 138,531 tonnes. L’Argentine venait ensuite avec 83,194 tonnes. Un chargement de 74,166 tonnes effectué dans la région du Pacifique a également eu lieu. La Chine était la destination. Dans un effort pour aboutir à des ententes commerciales, des négociateurs américains et chinois devaient se rencontrer aujourd’hui pour discuter d’agriculture et d’énergie. Les négociations reprendront demain.

 

Blé

En ce début de semaine, la majorité des contrats de blé US ont clôturé au neutre à baissier de 4 cents. Les dernières données sur les inspections à l’exportation décevantes ont été tempérées par la faiblesse du dollar américain.

Durant la semaine du Nouvel An, les inspections à l’exportation de blé US ont été de 260,134 tonnes, ce qui correspondait à une baisse de 31,58 % comparativement à la semaine précédente et de 10,59 % par rapport à la même semaine en 2018. Les Philippines ont été le principal acheteur avec 87,297 tonnes. À noter que les Philippins avaient précédemment rejeté un cargo argentin en raison de la mauvaise qualité du grain.

L’Algérie a lancé un appel d’offres concernant 50,000 tonnes de blé pour des livraisons entre la fin février et début mars.

 

Bœuf

La majorité des contrats de bœuf à Chicago ont terminé la journée avec des gains de 65 cents à 1,275 $. Les contrats de veau ont suivi en prenant de 85 cents à 1,10 $.

Le 4 janvier dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 46 cents à 146,06 %. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été partagée. La découpe «Choice» était dans le rouge de 23 cents à 214,28 $. Celle «Select» a fait l’inverse en prenant 55 cents à 208,21 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 118,000 têtes, une augmentation de 1,000 têtes comparativement à la même semaine l’an passé.

 

Porc

La plupart des contrats de porc ont clôturé en baisse de 5 cents à 52,5 cents.

Le 3 janvier dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 38 cents comparativement au jour précédent à 53,63 $. Cet après-midi, le USDA indiquait que la valeur moyenne des découpes de porc a été en progression de 86 cents à 70,56 $. La découpe du flanc a gagné 5,00 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 67 cents à 48,87 $.

Ce lundi, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 480,000 têtes. Ce serait une augmentation de 22,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

 

Dollar canadien

Survol par

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article