Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 18 décembre 18

18 décembre 2018,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé la session avec des gains de 1 à 1 ¾ cent.

Aux États-Unis, le seconde tranche de paiements effectuée par le USDA, par l’intermédiaire du Market Facilitation Program (MFP), a été annoncée pour les producteurs américains inscrits. Le programme laisse un paiement de 1 cent/bo. sur les 50 % restants de production de maïs.

Demain, l’EIA devrait présenter son rapport sur l’éthanol US pour la semaine du 14 décembre dernier.

En Ukraine, le UzA (Uzbekistan Economic Furum) estime les exportations de maïs ukrainien 2018/2019 à 27 millions de tonnes. De son côté, le USDA les évalue à 28 millions de tonnes.

 

Soya

La plupart des contrats de soya à Chicago ont clôturé en hausse de 2 à 3 ¼ cents. Le contrat de tourteau a suivi la même direction en prenant 1,30 $/tonne. L’huile a gagné 24 points.

Tout comme pour le maïs, le secrétaire américain à l’agriculture Sonny Perdue a annoncé ce matin la deuxième série de chèques liés au MFP pour la seconde tranche (50 %) de production de soya. Celle-ci s’élève à 1,65 $/bo. Les producteurs américains ont jusqu’au 15 janvier pour en effectuer la réclamation. À noter que pour se faire, toute la récolte doit être terminée, ce qui pose déjà des problèmes à certains endroits.

Dans les nouvelles, certaines rumeurs laissent entendre que les Chinois pourraient encore acheté 100,000 tonnes de soya US ou d’origine inconnue.

 

Blé

À la fermeture des marchés, la plupart des contrats de blé à Chicago comme à Kansas avaient perdu de 2 à 5 cents. À Minneapolis, les baisses étaient de 5 à 8 ½ cents. Actuellement, le contrat de mars 19 est l’échéance la plus rapprochée. Le «spread» CBT-KC à échéance la plus rapprochée était en baisse à 15 ½ cents.

Il est attendu que le USDA devrait annoncer la seconde partie de l’émission des chèques liés au MFP. Pour cette deuxième tranche pour le blé (50 %), les paiements s’élèvent à 14 cents/bo.

Dans son appel d’offres hebdomadaire, le ministère japonais de l’agriculture recherche 71,040 tonnes de blé US et 35,060 tonnes de blé canadien. L’appel d’offres prendra fin jeudi.

Un syndicat de négociants ukrainiens estime les exportations de blé ukrainien 2018/2019 à 16 millions de tonnes (16,5 millions de tonnes pour le USDA). Il projette également celles de 2019/2020 à 18 millions de tonnes.

 

Bœuf

Pour les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées, le marché de Chicago a terminé la journée avec des gains de 45 cents à 1,025 $. Les contrats de veau ont également fini la session à la hausse de 60 cents à 1,025 $.

Le 17 décembre dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 65 cents à 145,55 $. Cet après-midi la valeur du surgelé a été en hausse. La découpe «Choice» a augmenté d’un centime à 212,68 $. Celle «Select» a suivi en prenant 97 cents à 204,73 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 228,000 têtes. Ce serait une baisse de 13,000 têtes comparativement à la semaine dernière et de 9,000 têtes par rapport à la même semaine en 2017.

Demain à son encan en ligne, le Feeder Cattle Exchange va présenter 255 têtes. Toutes proviennent du Kansas.

Pour le rapport mensuel Cattle-on-Feed qui sera dévoilé ce jeudi, le marché s’attend à ce que le 1er décembre dernier, les inventaires de bovins dans les parcs d’engraissement aient totalisé de 11,3724 millions de têtes, ce qui correspondrait à une augmentation de 1,8 %.

 

Porc

Les contrats de porc aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée avec des pertes de 3 chiffres. Les autres ont baissé entre 65 et 95 cents.

Le 14 décembre dernier, le CME Lean Hog Index a été en recul de 4 cents par rapport au jour précédent à 55,13 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc était en hausse de seulement 4 cents à 72,00 $. Le flanc et le filet de porc ont été en baisse. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse de porc était en recul de 36 cents à 45,86 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 954,000 têtes. Il s’agit d’un recul de 4,000 têtes par rapport à la semaine précédente, mais également d’une augmentation de 12,000 têtes comparativement à la même période en 2017.

Le USDA a annoncé le second paiement lié au MFP et les producteurs de porc US inscrits devraient recevoir 8 $/tête.

Pour le rapport trimestriel Hog & Pig qui sera présenté ce jeudi, les analystes estiment le cheptel de porcs US à 102,4 % par rapport à l’an passé.

 

 

Dollar canadien

Survol par

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article