Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 17 décembre 18

17 décembre 2018,

Maïs

La plupart des contrats de maïs à Chicago ont fini la session en baisse d’une fraction de cent.

Ce lundi matin, le rapport hebdomadaire sur les inspections à l’exportation du USDA indiquait que dans la semaine du 13 décembre dernier, 855,060 tonnes de maïs avaient été expédiées, en hausse de seulement 1 % par rapport à la semaine précédente, mais de 38,97 % comparativement à la même période l’an dernier.

Le rapport de la CFTC, qui fut présenté vendredi dernier, a indiqué que le mardi 11 décembre dernier, les gestionnaires de fonds et les spéculateurs actifs dans le secteur du maïs avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 44,872 contrats à un total de 98,617 contrats.

Le Bureau National des Statistiques de Chine (NBS) a abaissé son estimé pour la production de maïs chinois 2018 de 1,7 million de tonnes à 257,3 millions de tonnes. Le USDA évalue plutôt la production de maïs chinois à 256 millions de tonnes.

 

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée avec des gains de 4 à 5 cents. Le contrat de tourteau de soya a clôturé dans le vert de 1,80 $/tonne. L’huile a perdu 32 points.

Dans la semaine du 13 décembre dernier, les inspections à l’exportation de soya US ont été de 974,876 tonnes, une augmentation de 5,21 % par rapport à la semaine précédente, mais une baisse de 45,72 % comparativement à la même période en 2017.

Ce matin, le NOPA mentionnait, dans son rapport mensuel, que ses membres avaient trituré 169,959 millions de boisseaux de soya en novembre dernier. Ce résultat est inférieur aux anticipations du marché. Il est toutefois supérieur de 2,09 % par rapport à l’an passé tout en représentant une baisse de 3,13 % comparativement au record du mois précédent. Cette baisse peut être attribuée au calendrier qui comportait un jour de moins. Quant aux inventaires d’huile de soya, ils étaient plus faibles que les prévisions du marché à 1,484 milliard de lbs.

La CFTC indiquait dans son rapport de vendredi que mardi dernier, les gestionnaires de fonds et les spéculateurs actifs dans le secteur du soya US avaient réduit leurs positions nettes vendeuses de 6,525 contrats à -11,068 contrats.

 

Blé

Aidés par les nouvelles données sur l’exportation, la majorité des contrats de blé US ont terminé la session avec des gains de 1 à 5 ¼ cents.

Concernant le rapport sur les inspections à l’exportation de la semaine du 13 décembre dernier, le USDA estime que 682,162 tonnes de blé US ont été inspectées. Il s’agit d’une hausse de 51,93 % par rapport à la semaine précédente et de 9,12 % comparativement à la même période l’an dernier.

La CFTC a indiqué que le mercredi 12 décembre dernier, les gestionnaires de fonds à Kansas avaient modifié leurs positions nettes sur 4,874 contrats en positions nettes acheteuses par 2,429 contrats. À Chicago, ils ont réduit leurs positions nettes vendeuses de 6,005 contrats à un total de -22,402 contrats.

 

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont fini la journée en baisse de 55 à 95 cents. Les contrats de veau ont fait de même en perdant de 1,20 $ à 2,40 $.

Le 14 décembre dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 71 cents à 146,20 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été dans le vert. La découpe «Choice» fut en progression de 1,71 $ à 212,67 $. Celle «Select» a suivi en prenant 62 cents à 203,76 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 108,000 têtes, une baisse de 12,000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 10,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

 

Porc

Les contrats de porc à Chicago ont terminé la session avec des baisses de 52,5 cents à 1,125 $.

Le 13 décembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 19 cents par rapport au jour précédent à 55,17 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc était en hausse de 16 cents à 71,96 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse de porc a été de 26 cents à la baisse à 46,12 $.

En ce début de semaine, le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 477,000 têtes, une diminution de 2,000 têtes par rapport à la semaine précédente. Ce serait également une augmentation de 8,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Le 11 décembre dernier, les gestionnaires de fonds et les spéculateurs actifs dans le secteur du porc US avaient réduit leurs position nettes acheteuses de 3,563 contrats à un total net de 35,506 contrats.

 

 

Dollar canadien

Survol par

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article