Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Rapport mensuel du USDA octobre 2017 : résultats mixtes à positifs pour les grains

12 octobre 2017,

Le USDA a présenté ce midi son rapport mensuel d’offre et demande (WASDE) pour le mois d’octobre. Comme toujours, plusieurs surprises dans les chiffres de ce rapport. Par contre, il apparaît que le USDA aura essayé de ménager la chèvre et le chou concernant les récoltes américaines de maïs et soya.

En effet, l’instance américaine surprend avec une hausse du rendement moyen en maïs américain qui passe de 169,9 à 171,8 boisseaux/acre alors que les marchés se montraient assez confiants pour un léger recul à en moyenne 169,7 boisseaux/acre. Par contre, bien que le rendement soit mieux que prévu, le USDA a profité de l’occasion pour abaisser les superficies récoltées de sorte que la production américaine est réajustée en hausse plus modestement de 14,184 à 14,280 milliards de boisseaux. Ce résultat dépasse néanmoins la moyenne des prévisions qui était de 14,168 milliards de boisseaux.

À l’opposé, dans le soya, le USDA reconnaît (enfin!) que le rendement américain sera un peu moins important, celui-ci passant de 49,9 à 49,5 boisseaux/acre, un peu plus que l a moyenne des prévisions de 49,8 boisseaux/acre. Mais, encore une fois, le USDA profite de l’occasion pour cette fois-ci revoir en hausse les superficies récoltées, de sorte que la réduction de la récolte américaine prévue reste inchangée à 4,431 milliards de boisseaux. La moyenne des prévisions était par contre d’un ajustement à la hausse à en moyenne 4,439 milliards de boisseaux.

On note, ce qui ressort cependant davantage de ce rapport sont les révisions des stocks. On retient qu’il y aura eu de bons ajustements dans ceux de soya, en baisse de 475 à 430 millions de boisseaux, plus que ce que prévoyaient les marchés. Dans ce même ordre d’idée, les stocks mondiaux de soya nouvelle récolte sont aussi abaissés, passant de 97,5 à 96,1 millions de tonnes, un peu plus que les prévisions. Il va sans dire que ces révisions des stocks de soya devraient insuffler un regain de fermeté dans les prix du soya à Chicago.

Dans le cas du maïs, les révisions des stocks américains et mondiaux sont plus modestes, ne laissant ni chaud ni froid, de sorte qu’avec ce rapport mensuel du USDA derrière nous, le marché du maïs à Chicago vient chercher un peu plus de fermeté également, écartant le risque d’un dernier recul aux creux d’août et septembre dernier. Il reste néanmoins à voir si le marché du blé exercera une pression à la baisse sur celui-ci.

En effet, s’il y a un élément négatif qui ressort du rapport du USDA, c’est bien du côté des stocks de blé qui sont ajustés plus que prévu en hausse aux États-Unis, de 933 à 960 millions de boisseaux, mais surtour dans le monde, de 263,1 à 268,1 millions de tonnes. Cette dernière hausse des stocks mondiaux découle spécialement de la hausse marquée des récoltes russes (+1 à un record de 82 MTM), européennes (+2,17 à 151,04 MTM), et canadiennes (+0,5 à 27 MTM).

Au moment de publier ce survol, le marché du soya était en forte hausse de près de +0,30 à 9,95 $US/bo. (CàT Nov. 17 – Récolte), le maïs en hausse de +0,075 à 3,53 $US/bo. (CàT Déc. 17 – Récolte) et le blé Chicago de +0,02 à 4,35 $US/bo. (CàT Déc. 17).

Pour accéder au rapport complet du USDA (en anglais) : WASDE Oct 17


Partager cet article