Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Début de semaine à surveiller pour les prix des grains

05 juillet 2017,

Suivant des rapports très attendus du USDA qui ont pour l’essentiel déçu le vendredi 30 juin dernier, les prix des grains ont terminé malgré tout la dernière semaine en force à Chicago.

Pour un survol complet des résultats des rapports du USDA :

Grainwiz - Stocks et surfaces

RJO'Brien - Agro-Lettre RJO: Surfaces et stocks américains

Sans surprise, c’est la météo qui aura écarté du revers de la main les répercussions négatives des rapports du USDA, reportant rapidement l’attention des marchés sur des conditions excessivement chaudes et sèches aux États-Unis.

Selon la dernière mise à jour du NOAA, une vague de chaleur avec des précipitations sous les normales saisonnières devrait commencer à se faire sentir cette semaine pour persister sur des horizons de 6-10 et 8-14 jours. Ce sont spécialement les États des Plaines américaines et du nord/nord-ouest du Midwest qui seront affectés. On note cependant que le temps excessivement chaud devrait progressivement s’étirer vers l’est. 

Ces conditions défavorables surviennent alors que les cultures de maïs américain devraient prochainement débuter leur pollinisation, une période critique de leur développement qui tolère mal des excès de chaleur. Rappelons également que l’état des cultures de blé de printemps est déjà critique, le dernier rapport sur les conditions des cultures du USDA révélant un recul de -1% à seulement 40% des cultures dans les catégories « bonne » et « excellente ». Or avec le temps chaud et la sècheresse qui sévit dans les États du Montana, Dakota du Nord et Dakota du Sud, la situation pour les cultures de blé de printemps en cours est à risque élevé de détérioration supplémentaire. 

Aujourd’hui en fin de journée, le USDA devrait faire le point de nouveau sur l’état des cultures aux États-Unis. À priori, le sentiment des marchés est que la condition des cultures devrait demeurer au neutre, voir reculer de nouveau. 

Ainsi, malgré des rapports du USDA du 30 juin dans l’ensemble décevants, la semaine débute sous une dynamique de marché de météo, ce qui laisse entendre que les prix devaient amorcer le retour du congé du 4 juillet aux États-Unis en force.

Techniquement, pour le maïs à Chicago, le premier objectif est le niveau clé de 4,00 $US/boisseau sur l’échéance immédiate (CàT sept. 17). Dans le cas du soya, une 1re résistance est à prévoir au dernier sommet à 9,90 $US/boisseau (CàT Août 17). Avec la fermeté de sa fermeture de la semaine dernière sous l’impulsion de moindres superficies cultivées aux États-Unis et la légère détérioration de l’état des cultures américaines de la semaine dernière, on peut entrevoir une percée assez rapide de cette résistance avec par la suite le niveau clé de 10,00 $US/boisseau (CàT Août 17) comme prochain objectif. De son côté, le blé de printemps à Minneapolis reste sous les feux de la rampe avec un fort rallye qui laisse entrevoir maintenant l’atteinte de prochains objectifs/résistances à l’approche de 8,30 $US/boisseau puis par la suite 8,60-8,63 $US/boisseau.


Partager cet article