Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Rapport mensuel du USDA de juin : peu de nouveau sous le soleil

09 juin 2017,

Le USDA a présenté ce midi son rapport mensuel d’offre et demande de grains (WASDE) pour le mois de juin. Dans l’ensemble, le USDA s’est montré très prudent avant d’apporter des ajustements plus marqués de ses prévisions alors que les rapports sur les stocks trimestriels de grains américains au 1er juin ainsi que sur les ensemencements américains 2017 sont attendus le 30 juin prochain. 

Pour accéder au rapport complet du UDSA (en anglais) : WASDE Juin 2017 

Maïs (neutre)

  • Aucun changement dans les prévisions américains autant pour cette année (2016-17) que la nouvelle récolte (2017-18). Les marchés anticipaient un possiblement ajustement à la hausse de l’utilisation pour l’éthanol, de sorte que les inventaires américains de fin 2016-17 auraient reculé légèrement à en moyenne à 2,284 milliards de boisseaux.
  • En raison des meilleures récoltes sud-américaines, la production mondiale 2016-17 est rehaussé de +2,1 à 1 067,21 millions de tonnes. Par contre, le USDA révise à la baisse la récolte mondiale 2017-18 de -1,8 à 10,31,86 millions de tonnes. Au net, les stocks mondiaux sont légèrement augmentés de +0,69 à 224,59 millions de tonnes pour 2017-18 et abaissé de -0,93 à 194,33 millions de tonnes.
  • Pour l’Amérique du Sud, le USDA laisse inchangé sa prévision de récolte 2016-17 pour l’Argentine à 40 millions de tonnes, mais hausse celle du Brésil de +1,0 à 97 millions de tonnes.

Soya (neutre à négatif)

  • Aux États-Unis, comme l’anticipaient les marchés, le USDA a réajusté à la baisse la trituration domestique de -15 à 1,910 milliards de boisseaux. Par contre, malgré de bons chiffres d’exportations jusqu’ici, le USDA se montre prudent à prévoir plus d’exportations pour cette année (2016-17). Avec des exportations inchangées et un recul du niveau de trituration, les stocks de fin 2016-17 sont donc haussé de 435 à 450 millions de boisseaux. C’est plus que la moyenne des anticipations qui était de 432 millions de boisseaux.
  • Pour la nouvelle récolte, le USDA n’a apporté aucun changement à ses prévisions du côté américain. Avec la hausse des stocks de fin de cette année, ceux de l’an prochain sont ainsi haussé de 480 à 495 millions de boisseaux.
  • Dans le monde, le USDA a haussé la production mondiale de cette année (2016-17) de +3,27 à 351,31 millions de tonnes. Ceci aura gonflé les stocks de cette année (2016-17) de +3,07 à 93,21 millions de tonnes, mais également ceux de l’an prochain (2017-18) de +3,42 à 92,22 millions de tonnes.
  • Le USDA prévoit une récolte 2016-17 plus importante de soya pour le Brésil en hausse de +2,4 à 114 millions de tonnes. Celle de l’Argentine est également huassé de +0,8 à 57,8 millions de tonnes. Dans les deux cas, il s’agit d’augmentations plus importantes que ce que prévoyaient les marchés.

Blé (neutre)

  • Le USDA prévoit des rendements très légèrement plus intéressant du côté américain à 47,3 boisseaux/acre, ce qui demeure nettement moins que l’an dernier à un record de 52,6 boisseaux/acre. La récolte de cette année s’en trouve haussé de 1,820 à 1,824 milliards de boisseaux. Par contre, pratiquement aucun autre changement n’ayant été opéré dans les chiffres d’offre et demande de cette année et l’an prochain, les stocks de 2017-18 s’en trouve seulement haussé de +10 à 924 millions de boisseaux. Les marchés prévoyaient plutôt un léger recul à en moyenne 909 millions de boisseaux.
  • Dans le monde, le USDA apporté peu de changement à ses prévisions. Un peu plus de production pour cette année (+1,01 à 753,09 millions de tonnes) et la nouvelle récolte (+1,71 à 737,83 millions de tonnes), et des niveaux de consommations pratiquement inchangés, de sorte que les stocks de fin d’année sont augmentés de +1,07 à 255,35 millions de tonnes pour cette année (2016-17) et de +2,91 à 258,29 millions de tonnes pour l’an prochain.

 


Partager cet article