Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 17 novembre 20

17 novembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont fini la journée en hausse de 0,06 % à 0,96 %.

  • L’USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 195,000 tonnes de maïs US. Le Mexique est la destination et les livraisons sont prévues en 2020/21.
  • En Ukraine, le ministère de l’Économie estime que la récolte de maïs est terminée 82 % et qu’elle comporte une production de 27,5 millions de tonnes. l’USDA anticipe une production à 28,5 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US ont passé la séance dans le secteur positif pour terminer la journée en hausse de 0,19 % à 1,41 %. Ceux de tourteau de soya US ont suivi la même direction en fermant dans le vert entre 0,69 % à 1,67 %. Les contrats d’huile de soya US ont clôturé en hausse entre 0,08 % à 0,31 %.

  • L’USDA prévoit que les producteurs US devraient ensemencer 89 millions d’acres de soya US, soit seulement 1 million d’acres de moins que le maïs US.
  • Le marché anticipe une sécheresse à long terme pour le sud du Brésil et l’Argentine. Le phénomène est lié à la Nina.  À noter que des averses dans le nord et le centre du Brésil sont attendues prochainement. Pour le week-end et la semaine prochaine, certaines parties de l’Argentine pourraient également recevoir des précipitations.

Blé

À Chicago, les contrats de blé US ont terminé la journée en baisse de 0,29 % à 0,46 %. À Kansas, les contrats de blé dur rouge ont fini en recul de 0,85 % à 0,99 %. À Minneapolis, les contrats de blé de printemps ont clôturé en baisse de 0,29 % à 1,04 %.  

  • Dans un appel d’offres international, le Japon recherche 102,000 tonnes de blé. L’Iran a également lancé une recherche internationale pour acheter 60,000 tonnes de blé.
  • Selon le gouvernement russe, les conditions pour le blé d’hiver russe sont essentiellement «pauvres» en raison de conditions sèches. Par contre, certaines zones asséchées de l'Ukraine pourraient recevoir prochainement des précipitations de neige.
  • Les conditions météo pour l’ouest du Corn Belt et le sud des Plaines sont principalement sèches. 
  • FranceAgriMer prévoit que les exportations de blé UE 2020/21 à l’extérieur de la zone UE seront de 6,85 millions de tonnes, ce qui correspond à une baisse de 50 % comparativement à l’an passé.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont clôturé en hausse de 90 cents à 1,55 $. Les contrats de veau US ont également fini en progression de 10 cents à 1,80 $.

  • Le 16 novembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 13 cents à 137,55 $.
  • Demain, le FCE va présenter 930 têtes à son encan en ligne.
  • L’USDA a rapporté quelques ventes au comptant à 110 $ pour le Texas.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 19,76 $. La découpe «Choice» a gagné 6,77 $ à 233,72 $. Celle «Select» a pris 1,61 $ à 213,96 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,40,000 têtes, soit à une augmentation de 3,000 têtes comparativement à la semaine précédente et à une hausse de 1,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé en hausse entre 37 ½ cents et 1,90 $.

  • Le 13 novembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 76 cents à 70,08 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 24 cents à 58,66 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en recul de 2,55 $ à 78,60 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 970,000 têtes, soit une baisse de 16,000 têtes comparativement à la semaine passée et une réduction de 21,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien


Partager cet article