Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 12 novembre 20

12 novembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session avec des pertes entre 7 et 9 cents.

  • Le rapport hebdomadaire de l’EIA indique que la production d’éthanol US a été de 977,000 barils par jour au cours de la semaine du 6 novembre dernier. Il s’agissait de la production hebdomadaire la plus élevée depuis les fermetures de la pré-COVID. Par contre, les stocks ont augmenté de 48,000 barils à 20,159 millions de barils.
  • En Europe, Stratégie Grain a abaissé légèrement sa prédiction de la production de maïs UE 2020/21 à 62 millions de tonnes.
  • En raison du congé fédéral du Veterans Days, la parution du rapport sur les ventes à l’exportation a été remise à demain. Les analystes s’attendent donc à des ventes à l’exportation de maïs US entre 700,000 et 1,8 million de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en baisse de 6 ¼ à 8 ¼ cents. Ceux de tourteau de soya ont également clôturé dans le rouge entre 4,30 $ à 5,00 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont fermé en baisse de 8 à 16 points.

  • Pour demain, les analystes anticipent des ventes à l’exportation de soya US entre 0,8 et 1,8 million de tonnes. Concernant le tourteau de soya US, un résultat entre 100,000 et 400,000 tonnes est attendu. Dans le cas de l’huile de soya US, le marché projette un chiffre entre 30,000 et 90,000 tonnes.
  • Lundi prochain, le NOPA devrait présenter son rapport mensuel. Pour le mois d’octobre dernier, les analystes prévoient que les membres du NOPA ont trituré 177,123 millions de boisseaux de soya US, dans un jeu entre 170 et 183 millions de boisseaux. Pour les stocks d’huile de soya US, la moyenne des anticipations est de 1,433 milliard de lb.   

Blé

Les contrats de blé US ont terminé la journée avec des pertes. À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver US ont fermé dans le rouge entre 6 ¾ et 9 ¾ cents. Ceux de blé dur rouge d’hiver US ont clôturé en recul de 9 ½ à 10 ¼ cents. À Minneapolis, les contrats de blé de printemps ont fini la session en baisse de 6 à 7 ¼ cents.

  • Les prévisions météo des 6 à 10 prochains jours montrent des probabilités de températures au-delà de la normale pour la mi-novembre pour la plupart des régions US, avec des conditions sèches pour les Plaines US.
  • Le gouvernement russe a mis en place des quotas à l’exportation sur le grain russe de 15 millions de tonnes effectifs du 15 février au 30 juin prochain afin d’assurer l’offre domestique. Toutefois, cette mesure ne devrait pas avoir d’effets significatifs sur le total des exportations.
  • Le Rosario Grain Exchange estime la production de blé argentin à 16,7 millions de tonnes alors que l’USDA l’évalue à 18 millions de tonnes. Les conditions sont sèches en Argentine.
  • Le Pakistan a lancé un appel d’offres pour avoir 400,000 tonnes de blé.
  • Stratégie Grain a abaissé sa projection de la production de blé tendre UE de 2,8 % par rapport à octobre dernier à 24,3 millions de tonnes en raison de la baisse de compétitivité du blé français. La firme a également réduit son estimation de la production de blé UE à 129 millions de tonnes.
  • Pour demain, les marchés s’attendent à des ventes à l’exportation de blé entre 200,000 et 700,000 tonnes pour la semaine du 5 novembre dernier.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf US ont terminé la journée avec des pertes entre 10 et 47 cents. Ceux de veau US ont fait l’inverse en clôturant en hausse de 50 à 60 cents. Le contrat novembre 20 a fait exception en finissant dans le rouge de 52 cents.

  • Le 11 novembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 73 cents à 136,70 $.
  • Le FCE a présenté un encan supplémentaire aujourd’hui. 780 têtes des 1,119 têtes en liste ont été vendues entre 110 $ et 111 $.
  • Hier après-midi, l’USDA avait annoncé des ventes au comptant de respectivement 108 $ et 110 $ pour l’ouest du Corn Belt et le Kansas. Pour le Nebraska, quelques ventes à 172 $ pour la carcasse avaient également eu lieu. Aujourd’hui, les ventes ont été modérées pour le Nebraska et l’ouest du Corn Belt. Dans le cas du Nebraska, les ventes au comptant ont été entre 110 $ et 111 $ pour le vivant et entre 170 $ et 173 $ pour la carcasse. Du côté de l’ouest du Corn Belt, les ventes ont été principalement à 107 $, dans un jeu de 107 $ et 110 $.  
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 18,26 $. La découpe «Choice» a gagné 3,66 $ à 226,50 $ alors que celle «Select» a reculé de 22 cents à 208,24 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 472,000 têtes, ce qui est une réduction de 7,000 têtes par rapport à la semaine passée. Le résultat est le même que celui de l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont fini la journée en hausse de 5 à 32 cents.

  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 1,02 $ à 60,17 $.
  • La valeur moyenne des découpes a reculé de 6 cents à 83,08 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,932 million de têtes, soit à une baisse de 33,000 têtes comparativement à la semaine passée et à une hausse de 11,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

 


Partager cet article