Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 23 octobre 20

23 octobre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la journée avec des gains entre 1 et 3 cents.

  • Le Quantitative Precipitation Forecasts (NOAA) des 5 prochains jours montre des probabilités d’averses entre 1 et 2 pouces le long de la frontière entre le Missouri et l’Arkansas. Les frontières sud de l’Illinois et de l’Indiana pourraient aussi recevoir des averses de 1,5 pouce. Les prévisions des 8 à 14 prochains jours indiquent des probabilités de conditions sèches pour le Midwest. 
  • CFTC : le 20 octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le maïs US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 47,956 contrats à 218,825 contrats. Du côté des commerciaux, ils avaient augmenté leurs positions nettes vendeuses de 80,000 contrats à 469,159 contrats.

Soya

Les contrats de soya US ont fini la session en hausse de 4 à 10 cents. Ceux de tourteau de soya US ont terminé la séance avec des gains de 2,10 $ à 4,10 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont également clôturé dans le vert entre 34 et 42 points.

  • CFTC : Mardi dernier, les spéculateurs actifs dans le soya US avaient couvert 6,176 contrats en positions nettes vendeuses pour donner un total de positions nettes vendeuses de 231,892 contrats. Le rapport du CoT a également montré que les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le tourteau de soya US avaient accru leurs positions nettes acheteuses de 4,556 contrats. Dans le cas de l’huile de soya US, il y avait 82,034 contrats en positions nettes acheteuses.

Blé

À Chicago, les contrats de blé ont fermé en hausse de 4 ¾ à 10 cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver ont clôturé dans le vert entre 7 et 9 ½ cents. Sur la semaine, les contrats de blé d’hiver US ont progressé entre 1,2 % et 2 %. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont terminé la journée en hausse de 2 ½ à 4 ¼ cents.

  • CFTC : Mardi dernier à Chicago, les spéculateurs actifs dans le blé avaient haussé leurs positions nettes acheteuses de 11,138 contrats à 49,728 contrats. Les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le blé dur rouge d’hiver US avaient 38,146 contrats en positions nettes acheteuses.
  • Dans un appel d’offres international, la Corée du Sud a acheté 65,000 tonnes de blé fourragé US.
  • Le Rosario Grain Exchange a abaissé son estimation de la récolte de blé argentin à 16,8 millions de tonnes comparativement à l’USDA qui l’estime à 19 millions de tonnes.

Bœuf

Les contrats de bœuf US échéant en 2020 ont terminé la séance en hausse de 2 à 10 cents. Ceux aux échéances les plus éloignées ont clôturé avec des pertes entre 15 et 60 cents. Les contrats de veau US ont fini la journée en baisse de 30 à 77 cents.

  • Le 22 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 1,52 $ à 134,01 $.
  • Sur la semaine, la plupart des ventes au comptant qui ont eu lieu dans le Nord US ont été conclues à 104 $, avec un jeu entre 102 $ et 106 $. Dans le Sud US, la majorité des ventes ont été conclues près de 106 $, avec un jeu entre 104 $ et 106,50 $.
  • CFTC : Le 20 octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le bœuf US avaient réduit leurs positions nettes acheteuses de 21,097 contrats. Dans le cas du veau US, les spéculateurs avaient augmenté leurs positions nettes vendeuses de 8,531 contrats.
  • Pour le rapport Cattle on Feed, qui a été présenté aujourd’hui, l’USDA mentionne qu’au 1er octobre dernier, les inventaires des parcs d’engraissement étaient de 11,717 millions de têtes, soit une hausse annuelle de 3,8 %. Il s’agissait aussi de 100,000 têtes de plus que les prévisions des analystes. Par ailleurs, au mois de septembre dernier, les placements ont été de 73,000 têtes de plus que les anticipations du marché avec 2,227 millions de têtes. C’est en fait une hausse annuelle de 5,9 % et un sommet depuis septembre 2011. Quant à la commercialisation, elle a baissé par rapport à août tout en représentant une hausse annuelle de 6,21 % avec 1,846 millions de têtes.        
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 16,09 $. La découpe «Choice» a perdu 1,37 $ à 207,49 $. Celle «Select» a gagné 32 cents à 191,40 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 643,000 têtes, ce qui est une baisse de 11,000 têtes comparativement à la semaine précédente, mais aussi une hausse de 3,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la journée en hausse de 2 à 82 cents.

  • Le 21 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 9 cents à 78,60 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en recul de 1,27 $ à 59,55 $.
  • CFTC : Le 20 octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le porc US avaient couvert leurs positions nettes vendeuses en augmentant leurs positions nettes acheteuses à 42,058 contrats.
  • La valeur moyenne des découpes était en baisse de 5,59 $ à 93,25 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,679 millions de têtes, ce qui est une baisse de 11,000 têtes comparativement à l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

 


Partager cet article