Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 2 octobre 20

02 octobre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont fini la session dans le rouge. Celui décembre 20 a fermé en baisse de 3 cents.

  • Le Président Trump et la Première Dame ont été testés positifs à la COVID-19. Par conséquent, ils ont débuté une quarantaine.
  • Des exportateurs privés ont vendu 264,000 tonnes de maïs US à la Chine.
  • Les exportations brésiliennes de maïs ont été de 6,6 millions de tonnes au cours du mois de septembre dernier, ce qui était une augmentation de 160,000 tonnes comparativement à septembre 2019.
  • CFTC : Le 29 septembre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le maïs US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 10,908 contrats à 106,820 contrats. Sur une base hebdomadaire, les «opens interests» avaient baissé de 8,064 contrats.
  • IHS Markit a abaissé sa projection du rendement de maïs US à 177,8 bpa avec une production à 14,812 milliards de boisseaux.  

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé avec des pertes d’une fraction de cent à 2 ¾ cents. Ceux de tourteau ont fait l’inverse en finissant la journée avec des gains de 3,60 $ à 4,40 $/tonne. Les contrats d’huile ont clôturé en baisse de 71 à 76 cents.

  • Les marchés chinois sont fermés pour le congé de la semaine D’or.
  • L’USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 252,000 tonnes de soya US pour des destinations inconnues.
  • Le Brésil a rapporté que les expéditions de soya brésilien ont été de 4,47 millions de tonnes au cours du mois de septembre dernier, ce qui correspondait à une baisse comparativement aux 4,6 millions de tonnes de septembre 2019.
  • CFTC : Mardi dernier, les spéculateurs actifs dans le soya US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 17,900 contrats à 229,043 contrats. Dans le cas du tourteau de soya US, ils avaient fait de même en augmentant leurs positions nettes acheteuses de 7,751 contrats à 72,999 contrats. Par contre, ils ont réduit leurs positions nettes acheteuses sur l’huile de soya US de 7,304 contrats à 94,098.
  • IHS Markit a réduit sa projection de rendement de soya US à 51,9 bpa avec une production de 4,294 milliards de boisseaux.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont terminé la séance dans le vert, mais ceux de blé de printemps ont clôturé en baisse. Les contrats de blé tendre rouge d’hiver US ont fermé avec des gains entre 3 et 4 cents. Ceux de blé dur rouge d’hiver US ont suivi en finissant en hausse de 3 à 3 ½ cents. Les contrats de blé dur rouge de printemps ont clôturé avec des pertes entre 1 ¾ à 2 cents.

  • CFTC : Le 29 septembre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le blé US avaient réduit leurs positions nettes acheteuses sur le blé tendre rouge d’hiver de 2,119 contrats à 12,424 contrats. À Kansas, ils avaient des positions nettes acheteuses sur 18,025 contrats de blé US. En ce qui concerne le blé dur rouge de printemps US, les spéculateurs avaient augmenté leurs positions nettes vendeuses à 4,830 contrats.
  • À l’aide d’un appel d’offres international, le Pakistan a acheté 180,000 tonnes de blé russe.  

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée en baisse de 35 à 82 cents. Ceux de veau US ont également fini la session avec des pertes à 3 chiffres.

  • Le 1er octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 58 cents à 142,96 $.
  • Pour la journée, l’USDA a rapporté des ventes au comptant principalement entre 107 $ et 108 $, avec un jeu entre 106 $ et 109 $.
  • CFTC : Mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le bœuf US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 4,925 contrats à 62,924 contrats. Pour le veau US, ils avaient haussé leurs positions nettes acheteuses de 165 contrats à 875 contrats.  
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est rétréci à 11,27 $. La découpe «Choice» a reculé de 10 cents à 218,88 $. Celle «Select» a perdu 1 cent à 207,61 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 665,000 têtes, ce qui est une augmentation de 20,000 têtes comparativement à l’an dernier. Le cumulatif annuel des abattages est de 24,173 millions de têtes, une baisse de 4,1 % par rapport à l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la journée avec des gains entre 2 et 35 cents.

  • Le 30 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 20 cents à 76,74 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 89 cents à 63,52 $.
  • CFTC : Le 29 septembre dernier, les spéculateurs actifs dans le porc US avaient réduit leurs positions nettes acheteuses de 2,773 contrats à 40,807 contrats.
  • La valeur moyenne des découpes a également reculé de 3,50 $ à 92,15 $. La majorité des découpes étaient en progression, mais pas celle du jambon qui a baissé de 15 $ à 78,34 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,603 millions de têtes, soit une baisse de 57,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier. Le cumulatif annuel des abattages dépasse celui de 2019 par 1 %.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article