Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 15 septembre 20

15 septembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la séance avec des pertes entre 3 et 3 ½ cents. Au cours de la première moitié du mois, le contrat décembre 20 progressé de 2,74 %.

  • L’USDA a rapporté ce matin des ventes privées à l’exportation de 120,000 tonnes de maïs US pour des destinations inconnues. Les livraisons sont prévues pour 2020/2021.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de plus de 8 cents. Ceux différés ont fermé en recul de 2 ¾ cents. Les contrats de tourteau de soya US ont terminé la journée en baisse de 0,80 % à 0,87 %. Ceux d’huile de soya US ont également fini dans le rouge entre 14 et 17 points.

  • Ce matin, l’USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 132,000 tonnes à la Chine et de 132,000 tonnes pour des destinations inconnues.
  • Le NOPA a présenté son rapport mensuel dans le courant de la journée. Il estime que ses membres ont trituré 165,06 millions de boisseaux au cours du mois d’août dernier, ce qui représentait une baisse annuelle de 2 %. Le marché s’attendait à 169,47 millions de boisseaux. Au 31 août dernier, les inventaires d’huile de soya US ont été estimés à 1,519 milliard de lb alors que les attentes du marché étaient de 1,515 milliard de lb.
  • Au Brésil, Safras & Mercado a estimé les exportations de soya brésilien de la nouvelle récolte à 82,5 millions de tonnes. Le résultat est le même que l’an dernier, mais aussi une baisse de 500,000 tonnes comparativement à août dernier.

Blé

Les contrats de blé US ont fini la session dans le rouge. Ceux de blé tendre rouge d’hiver US ont reculé davantage en terminant en baisse de 6 ¾ à 7 ½ cents. À Kansas, les contrats de blé ont clôturé dans le rouge entre 3 ¾ et 5 ½ cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont fini en baisse de 3 ¼ à 6 ¼ cents.

  • Les données officielles de l’Union européenne montrent que les exportations de blé tendre UE à l’extérieur de la zone UE allant du début de l’année commerciale actuelle jusqu’au 13 septembre dernier ont été de 3,57 millions de tonnes, ce qui était une baisse de 42 % comparativement à la même période en 2019/2020.
  • En France, le ministère de l’Agriculture estime la production de blé à la baisse de 200,000 tonnes à 29,5 millions de tonnes.
  • Dans un appel d’offres international, le ministère japonais de l’Agriculture recherche 105,000 tonnes de blé. 56,765 tonnes sont spécifiques aux États-Unis.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée sur une note partagée. La plupart d’entre eux ont clôturé dans le vert entre 17 et 32 cents, mais ceux décembre 20 et juin 21 ont fermé avec des pertes de 12 à 17 cents. Les contrats de veau US ont fini la session en hausse de 17 cents à 1,00 $.

  • Le 14 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 93 cents à 140,52 $.
  • Aucune vente au comptant n’a jusqu’à présent été comptabilisée depuis le début de la semaine.
  • Demain, le FCE va présenter 473 têtes à ses enchères en ligne.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 9,81 $. La découpe «Choice» a reculé de 1,12 $ à 216,09 $ alors que celle «Select» a perdu 1,48 $ à 206,28 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 240,000 têtes, ce qui est une hausse de 1,000 têtes par rapport à l’an passé.

Porc

La majorité des contrats de porc US ont fini la journée en baisse entre 2 et 52 cents. Le contrat octobre 20 a fait exception en terminant en hausse par 3 chiffres.

  • Le 11 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 1,27 $ à 64,55 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en progression de 72 cents à 58,89 $.
  • Le ministère chinois de l’Agriculture a rapporté qu’en août dernier, le troupeau chinois de porcs avait augmenté de 31,3 % comparativement à l’an passé. Le troupeau de truies s’est également accru de 37 % par rapport à 2019.
  • Les autorités chinoises ont annoncé que le 18 septembre prochain, elles vendraient 20,000 tonnes de porcs issues des réserves gouvernementales.
  • La valeur moyenne des découpes était à la hausse de 4,55 $ à 84,26 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 971,000 têtes, soit à une baisse de 11,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Dollar canadien 

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article