Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 14 septembre 20

14 septembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la session en hausse d’une fraction de cent.

  • Le NASS a mentionné qu’hier 41 % du maïs US était mature. 89 % des plants avaient atteint le stade denté. À noter que la maturité des plants avait progressé de 25 % par rapport à la semaine précédente. Elle était également supérieure à la moyenne des 5 dernières années par 9 %. De plus, la récolte de maïs US a été terminée à 5 % alors que la moyenne quinquennale est de 5 %. Les conditions de culture du maïs US ont décliné de 61 % à 60 % dans les catégories «bon à excellent».
  • Ce matin, l’USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 350,000 tonnes de maïs US à la Chine et de 106,000 tonnes au Japon.
  • Au cours de la semaine du 10 septembre dernier, les inspections à l’exportation de maïs US ont été de 34,6 millions de boisseaux. Sur l’année commerciale actuelle, les exportations de maïs US ont totalisé 45,31 millions de boisseaux.
  • Le Brésil a renouvelé sa politique de zéro-tarif à l’importation d’éthanol US pour 90 jours.
  • Les autorités chinoises ont abaissé leur estimation de la nouvelle récolte de maïs chinois de 1,8 million de tonnes à 265 millions de tonnes. Cette baisse est due aux dommages causés par un typhon.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la séance avec des gains de 3 ½ à 8 cents. Ceux de tourteau de soya US ont terminé la journée en baisse de 2,60 $ à 2,80 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en hausse de 58 à 62 points.

  • Le NASS a rapporté qu’hier, 37 % des plants de soya US avaient perdu leurs feuilles alors que c’était 20 % la semaine précédente. Il s’agissait aussi d’un résultat supérieur à la moyenne quinquennale par 6 %. Les conditions de culture ont baissé de 65 % à 63 % dans les catégories «bon à excellent». Toutefois, les conditions ont reculé de 29 points au Dakota du Nord en raison des dommages causés par des températures froides.  
  • L’USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de soya US de 129,000 tonnes à la Chine et de 318,000 tonnes à des destinations inconnues.
  • Le rapport sur les inspections à l’exportation indique que les expéditions de soya US ont été de 47,18 millions de boisseaux au cours de la semaine du 10 septembre dernier. Sur l’année actuelle, le total des expéditions de soya US a été estimé à 68 millions de boisseaux, ce qui correspond à une hausse de 22 millions de boisseaux comparativement à la même période l’an passé.
  • Demain, le NOPA devrait présenter son rapport pour le mois d’août dernier. Les analystes s’attendent à ce que ses membres aient trituré entre 162,998 et 173 millions de boisseaux de soya US, ce qui donne une moyenne de 169,47 millions de boisseaux. Le marché prévoit également des inventaires d’huile de soya US de 1,515 milliard de lb.

Blé

À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver ont fermé en hausse de 2 à 3 ¾ cents. À Kansas, les contrats de blé ont clôturé dans le vert entre 2 et 2 ¼ cents. À Minneapolis, ceux de blé de printemps ont terminé la journée entre une hausse d’une fraction de cent et une baisse de 1 ¾ cents.

  • Le NASS a mentionné qu’en date d’hier, il restait 8 % de blé de printemps US dans les champs. En fait, la récolte avait progressé de 10 % par rapport à la semaine précédente. Elle s’est poursuivie au même rythme que la moyenne des 5 dernières années. Par ailleurs, toujours en date d’hier, les ensemencements de blé d’hiver avaient progressé de 5 % pour atteindre les 10 % terminés. La moyenne quinquennale est de 8 %.
  • L’USDA a rapporté ce matin que 637,226 tonnes de blé US ont été expédiées au cours de la semaine du 10 septembre dernier. Pour l’année commerciale en cours, le cumulatif des expéditions de blé US a été évalué à 8,099 millions de tonnes, un résultat qui dépasse celui de l’an passé par 8 %.
  • Ce matin, Statistique Canada a présenté ses estimations de 2021. Pour le blé canadien, l’agence mentionne une production totale de 34,145 millions de tonnes séparées en 6,134 millions de blé durum, 25,16 millions de tonnes de blé de printemps et 2,85 millions de tonnes de blé d’hiver. Globalement, il s’agit d’une augmentation annuelle de 5,6 %.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la session avec des gains entre 95 cents et 1,80 $. Ceux de veau US aux échéances les plus rapprochées ont aussi terminé la journée en hausse par 3 chiffres.

  • Le 11 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 48 cents à 141,47 $.
  • L’USDA n’a pas rapporté de ventes au comptant aujourd’hui. La semaine passée, elles ont été principalement à 101 $ pour le vivant.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé était en progression partagée. La découpe «Choice» a reculé de 2,68 $ à 217,21 $. Celle «Select» a gagné 66 cents à 207,76 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 120,000 têtes, soit une hausse de 1,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée avec des pertes entre 22 cents et 2,45 $.

  • Le CME Fresh Bacon Index était en hausse de 11,65 $ à 163,42 $.
  • Le 9 septembre dernier, le CME Lean Hog Index a été en progression de 84 cents à 63,28 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 4,94 $ à 57,84 $.
  • La valeur moyenne des découpes de porc US a été en baisse de 1,54 $ à 79,71 $.
  • En réponse à la découverte d’un cas de peste porcine africaine dans l’est de l’Allemagne (un sanglier), la Chine a suspendu ses importations de porcs allemands. La Pologne a aussi annoncé la découverte de cas de peste porcine africaine sur son territoire.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 486,000 têtes, ce qui correspond à une réduction de 4,000 têtes comparativement à l’an passé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article